Groupe Communiste Républicain et Citoyen au Sénat
La page Facebook des sénateurs Suivez nous sur twitter @presse_crcsenat
Loupe
Recherche avancée
  • Mediatheque
Très bonne question ! Réponse dans leur déclaration officielle, un texte qui définit leur ligne de conduite parlementaire et où les sénateurs du groupe CRC expliquent notamment quel rôle ils entendent jouer alors que François Hollande occupe l’Elysée et que la droite vient de reconquérir le Sénat.
Avant d’être débattu et voté en séance publique, chaque projet ou proposition de loi est examiné par l’une des six commissions permanentes du Sénat : Lois, Finances, Affaires économiques, Affaires étrangères et Défense, Affaires culturelles, Affaires sociales. Classées par commissions, retrouvez ici les interventions générales, les motions de procédure et les explications de vote des sénateurs du groupe CRC.

ENVIRONNEMENT

Au mépris de l’environnement, le gouvernement légalise en fait la fracturation hydraulique

Exploitation des huiles et gaz de schiste : explication de vote

Par Michel Billout / 9 juin 2011

Version provisoire

Quelle déception ! Vous légalisez en fait la fracturation hydraulique. Comment se fait-il que les consciences aient ainsi évolué ? Faut-il y voir la pression des lobbies ou s’agit-il simplement d’un énième renoncement après le Grenelle de l’environnement ?

Le directeur de campagne de M. Borloo est avocat de la société pétrolière Toreador ; comment croire à l’erreur lors de la signature des autorisations de recherche ?

Le grand écart du rapporteur, entre la rédaction initiale et le texte auquel on aboutit, sera difficile à assumer sur le terrain. Toute latitude est laissée aux industriels de chercher d’autres techniques, censées être moins nocives ; et comme par miracle, de nouvelles techniques apparaissent : fracturation électrique, fracturation pneumatique, recours au propane, et même « stimulation » hydraulique.

La rentabilité économique prime sur l’intérêt général : c’est ce qui montre la nécessité de constituer un pôle public de l’énergie, qui permettrait non seulement de garantir véritablement la sécurité d’approvisionnement, mais également de financer la recherche là où sont les besoins de demain.

Vous confirmez votre refus de soumettre ces autorisations à débat public et à enquête publique. La transparence n’est pas pour aujourd’hui. La société Schuepbach va jusqu’à assigner en justice des maires ayant interdit par arrêté la recherche de gaz de schiste... Nous persistons dans notre opposition.


ECONOMIE : Loi Macron, la loi qui taille patron

Quand le libéralisme se cache derrière le fourre-tout, chronique d’un débat parlementaire

Par le groupe CRC / 23 avril 2015

ECONOMIE : Nous craignons une privatisation programmée et rampante du LFB

Loi Macron : Article 48

Par Eliane Assassi / 17 avril 2015

ECONOMIE : La porte ouverte à la privatisation du sang ?

Loi Macron : Article 48

Par Annie David / 17 avril 2015

ECONOMIE : Un risque pour la souveraineté de l’État

Loi Macron : Article 47

Par Michel Billout / 17 avril 2015

ECONOMIE : L’ordonnance du 20 août 2014 généralise le pouvoir de privatisation

Loi Macron : Article 43 ter

Par Michel Billout / 17 avril 2015

ECONOMIE : Vous vous acharnez contre tout ce qu’il peut y avoir de public dans nos territoires

Loi Macron : Article 43 C

Par Jean-Pierre Bosino / 17 avril 2015

ECONOMIE : Derrière la simplification juridique, des privatisations facilitées

Loi Macron : Article 43 A

Par Pierre Laurent / 17 avril 2015

ECONOMIE : La santé ne peut pas être appréciée sous le prisme du commerce

Loi Macron : Article 42

Par Brigitte Gonthier-Maurin / 17 avril 2015

ECONOMIE : Les fonds de pension sont une catastrophe pour les retraites

Loi Macron : Article 35 undecies

Par Jean-Pierre Bosino / 17 avril 2015

ECONOMIE : Un développement inacceptable de la retraite par capitalisation

Loi Macron : Article 35 nonies

Par Annie David / 17 avril 2015

ECONOMIE : Nous sommes favorables à la disparition pure et simple du dispositif « Madelin »

Loi Macron : Article 35 ter C

Par Pierre Laurent / 17 avril 2015

Version imprimable de cet article
envoyer l'article par mail
Decor
Michel BILLOUT
Sénateur de Seine-et-Marne

- Membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées

- Vice-Président de la commission des affaires européennes

Elu le 26 septembre 2004

Decor
Intranet
Haut de page