21 conseils pour réparer les dommages causés au jardin d’été

Les canicules, la sécheresse et la chaleur abîment la pelouse, assèchent les hortensias ou font mal flétrir les légumes du potager. Mais hors de question de vous décevoir par ce spectacle déserté, surtout si vous revenez d’une longue absence en été. Il suffit de quelques étapes simples pour redonner à votre jardin sa splendeur d’antan.

Réparer les dégâts sur sa pelouse ou son gazon

Réparer les dégâts sur sa pelouse ou son gazon

Commencez par déterrer les mauvaises herbes, puis coupez si nécessaire en laissant 4 à 5 cm, même si l’herbe est toute jaune. Continuez les arrosages abondants et prudents. Au lieu de cela, allez-y après la tombée de la nuit, en comptant environ 5 litres d’eau par mètre carré. Une fois votre pelouse bien réhydratée, vous pouvez semer des graines de gazon en totalité ou seulement sur de rares zones, jusqu’en septembre (avant les premières gelées).

Réparer les dégâts sur les fleurs et le potager

Réparer les dégâts sur les fleurs et le potager

Vos rosiers, hortensias, dahlias ou œillets ont perdu leurs feuilles et sont tous abîmés ? Il est possible, dans certains cas, de les faire repartir après quelques soins. Commencez par enlever les fleurs fanées et taillez les sujets. Intégrez compost et paille au pied, puis arrosez.

Cependant, si vous constatez que vos fruits et légumes sont morts ou fatigués, il n’est souvent plus possible de les conserver. Coupez le tout et mettez-le au compost. Vous pourrez alors entretenir votre sol avant de replanter des cultures de saison, comme le chou, la roquette, la betterave…

Prendre ses dispositions pour éviter de réparer les dégâts

Prendre ses dispositions pour éviter de réparer les dégâts

Pour éviter de retrouver votre jardin, mais aussi vos plantes, fruits et légumes abîmés, mieux vaut prendre des dispositions. Si vous partez en vacances ou que vous vous absentez pour une longue période, mieux vaut confier votre jardin à vos voisins ou à vos proches afin qu’ils fassent le nécessaire (arrosage, paillage, taille) pour l’entretenir. .

Une autre solution consiste à mettre en place un arrosage automatique pour la pelouse, ainsi que des systèmes d’irrigation goutte à goutte pour les plantes et les fleurs. Cette méthode vous permet de nourrir vos sujets au fur et à mesure, tout en économisant de l’eau. Avez-vous aussi pensé à la bouteille d’eau en plastique ? Ce système permet tout d’abord de réduire l’apport d’eau, et donc de faire des économies, mais aussi et surtout de mieux gérer l’arrosage, en le rendant plus précis.

Comment faire pour se rafraîchir ?

Comment faire pour se rafraîchir ?

12 façons ingénieuses de rénover votre maison SANS…

  • Fermez les volets et baissez les stores.
  • Contrôlez la température à l’intérieur avec vos portes.
  • Ventilateur + glaçon = brise glacée.
  • Utilisez des draps et des oreillers adaptés à la chaleur.
  • Changer le sens de rotation des ventilateurs de plafond.

Que faire quand il fait vraiment chaud ? Hydratez régulièrement votre visage, votre cou, vos bras, vos jambes et vos jambes. Si vous le pouvez, prenez une douche ou un bain rafraîchissant plusieurs fois par jour. Et si ce n’est pas possible, humidifiez vos vêtements.

Comment protéger les tomates de la chaleur ?

Comment protéger les tomates de la chaleur ?

Créer un toit au-dessus des tomates à l’aide de piquets et de voiles d’ombrage ou de roseaux attachés au sommet les protégera pendant la partie la plus chaude de la journée. Il est également possible d’utiliser des parasols ou des parapluies, ou des cônes de journaux attachés au sommet des poteaux.

Comment arroser les tomates par temps chaud ? Eau en plein soleil. Pour cela, le meilleur moment pour arroser les tomates en cas de fortes chaleurs est à l’aube, avant le lever du soleil (soit 5 ou 6 heures du matin), ou très tard dans la nuit, au moment du coucher du soleil (à partir de 21 heures dans certaines régions).

Accueil Jardinage 21 conseils pour réparer les dommages causés au jardin d'été