3 manières de traiter une fasciite plantaire : est-ce douloureux ?

Le fascia plantaire est une membrane fibreuse qui se situe dans le bas du pied, entre le talon et les orteils. Elle s’étire quand la personne est debout pour soutenir le poids du corps.

Il arrive parfois que ce ligament s’étire trop brusquement, ce qui cause des micro-déchirures, ou dans le pire des cas, une rupture. On appelle ces phénomènes la fasciite plantaire.

Heureusement, la fasciite plantaire, déjà qu’elle soit très peu répandue, peut être soignée en suivant attentivement quelques consignes.

Se soigner tout seul

La fasciite plantaire est quelque chose que l’on peut très bien soigner tout seul, à la maison. Pour ce faire :

  • On doit éviter de se mettre debout sur ses pieds au maximum. Il vaut mieux rester allongé en relâchant son pied sur le lit ;
  • On doit faire quelques légers étirements de manière régulière. Ça évitera au pied de raidir et de passer par la case rééducation ;
  • On doit mettre des glaçons sur la zone douloureuse afin de limiter l’inflammation et les douleurs aussi. On peut aussi faire des massages avec quelque chose de froid ;
  • Contrairement aux idées reçues, il ne faut absolument pas utiliser des chevillères ou autres coussins chauffants. Cela ne va faire qu’accroître la douleur et favoriser l’inflammation ;
  • On doit essayer de garder son pied étiré durant la nuit pour rectifier sa posture. Il serait idéal d’utiliser une orthèse cruro-pédieuse nocturne ;
  • Si l’on doit marcher, il serait préférable de le faire en mettant son pied dans un plâtre de marche.

Se faire aider

Il est vrai que parfois, se soigner naturellement ne suffit pas à atténuer la douleur que l’on ressent, ou pour traiter une fasciite plantaire rapidement.

On va donc se tourner vers les remèdes chimiques qui sont les médicaments. Pour cela, il faut commencer par consulter un médecin qui nous prescrira ce dont nous avons besoin.

On pourrait aussi acheter des anti-inflammatoires vendus sans ordonnance dans les pharmacies, mais il faut lire attentivement la notice, ou demander à son pharmacien comment il faut les prendre.

Il faut aussi penser à se rendre chez un podologue ou un kinésithérapeute qui pourraient nous aider à soulager la douleur que nous fait subir la fasciite plantaire.

On peut aussi demander à notre médecin de nous prescrire des injections de corticoïdes, qui sont intéressants dans le traitement d’un bon nombre de maladies.

Au pire des cas, si tous les remèdes ne marchent pas, on peut toujours avoir recours à la dernière solution qui est la chirurgie.

Prévenir la fasciite plantaire

Il y a certains bons gestes qui nous permettent d’éviter les fasciites plantaires. Par exemple :

  • Eviter de courir sur des surfaces trop dures ;
  • Eviter de faire des mouvements brusques avec son pied ;
  • Marcher avec des chaussures orthopédiques qui ont été conçues à cet effet ;
  • Si l’on est en surpoids, on est plus sujet à une fasciite plantaire, il serait donc préférable de perdre du poids ;
  • Toujours porter des chaussures quand on marche.
Accueil Santé 3 manières de traiter une fasciite plantaire : est-ce douloureux ?