Après que son mari ait laissé sa femme enceinte de 8 mois, les voisins se relaient pour venir chez elle – L’histoire du jour

Gwen était enceinte de huit mois lorsque Richard, son mari, a décidé de la quitter pour une autre femme. Ce faisant, il a pris presque tout ce qu’il pouvait de leur maison. La seule personne qu’il connaissait était sa voisine, Stéphanie. Gwen a décidé de faire quelque chose à laquelle elle ne s’attendait pas.

« Richard, tu ne peux pas faire ça ! Nous sommes mariés, nous avons prononcé nos vœux. Et notre enfant ? » Gwen a crié sur son mari, Richard, alors qu’il faisait ses valises après avoir annoncé la pire nouvelle de sa vie.

« Je m’en fous! Je suis amoureux d’Amelia. Nous étions faits l’un pour l’autre. Toi et moi, honnêtement, c’était une terrible erreur. Je n’aurais jamais dû me marier. J’aurais dû choisir Amelia dès le début ! » cracha-t-elle, poursuivant sa tâche.

À titre indicatif seulement | Source : Pexel

« Oui ! J’avais déjà des sentiments pour lui quand nous nous sommes mariés. J’aurais dû faire le bon choix à ce moment-là ! » il ajouta.

« Eh bien, ma chérie, maintenant, c’est terminé. Je déteste être brutale, mais tu es sur le point d’avoir un bébé et tu es toute seule. Il est temps de faire un plan. »

"Eh bien, ma chérie, maintenant, c'est terminé. Je déteste être brutale, mais tu es sur le point d'avoir un bébé et tu es toute seule. Il est temps de faire un plan."

« Richard ! Nous sommes mariés depuis deux ans ! Es-tu en train de me dire que tu as eu cette liaison bien avant de te marier ? C’est toi qui voulais essayer d’avoir un bébé ! Pourquoi n’as-tu pas divorcé plus tôt? C’est fou. ! » dit Gwen en agitant les mains alors qu’elle regardait Richard fermer son sac et le prendre.

« Je ne sais pas. Je ne sais pas, je ne sais pas. Je m’en fiche! Je m’en fiche. Je ne peux pas être ton père ou ton mari. Je ne te veux plus « C’est fini! Maintenant, laisse-moi partir ! » dit-il en s’arrêtant devant elle car il bloquait la porte.

« Non ! Que diront ta mère ou le reste de ta famille ? Que penseront-ils de tout cela ? » demanda Gwen. Il posa sa main sur le seuil pour l’empêcher de partir.

« Ma mère et tous les membres de ma famille le savent déjà. Je les ai appelés hier soir, » déclara Richard avec un haussement d’épaules. « Ils sont évidemment de mon côté, alors n’essayez même pas de les contacter, même si je soupçonne qu’ils vous ont déjà bloqué. Quoi qu’il en soit, bougez avant moi. »

À titre indicatif seulement | Source : Pexel

D’une manière ou d’une autre, ces mots ont eu un effet profond sur Gwen. Il venait d’une petite famille installée dans l’Utah. Après la mort de ses parents, quelques années plus tôt, elle s’installe à New York, où elle rencontre Richard. C’est devenu sa famille. Il aimait beaucoup sa belle-mère et tous les autres membres de sa famille.

« Sont-ils à jour ? » il respirait. Les mots lui manquaient.

« Oui ! Pour l’amour de Dieu, bougez ! demanda Richard, finalement Gwen obtempéra. Il était encore sous le choc de cette révélation. En un instant, elle a non seulement perdu son mari, mais aussi toute la famille à laquelle elle était habituée depuis de nombreuses années. Ils avaient été si gentils et chaleureux avec lui, mais ils n’auraient pas dû ressentir la même chose s’ils avaient été au courant de la nouvelle relation de Richard.

Alors que le désespoir prenait le dessus, Gwen agrippa son ventre de femme enceinte et tomba au sol. Au loin, la porte d’entrée claqua bruyamment, la faisant se tordre sur le sol et gémir encore plus fort.

Quelqu’un a dû l’entendre pleurer, car il a soudainement essayé de lever une paire de bras. Quelques heures s’étaient écoulées depuis le départ de Richard.

« Gwen, allez, chérie. Nous allons te faire décoller, » dit doucement la voix de la voisine Stéphanie. Il se leva et regarda directement son bon ami qui habitait à côté. Il aurait dû décider d’entrer sans jouer.

À titre indicatif seulement | Source : Pexel

« Que s’est-il passé, Gwen ? Il a demandé. Il y avait de l’inquiétude sur son visage.

« Richard est parti, » dit Gwen, ses mots toujours empreints d’émotion, mais elle semblait n’avoir plus de larmes à verser.

« D’accord. Viens avec moi chez moi. Allons-y, » dit immédiatement Stéphanie. Bien que Gwen ait tenté de décliner son offre, son amie n’a pas accepté le refus.

Cette nuit-là, Richard a dit à Stéphanie tout ce qu’il avait dit, en particulier la partie la plus douloureuse du départ de sa famille.

« Je n’arrive pas à croire qu’ils puissent faire ça. Mais Richard a toujours été un garçon à maman, je pense. Il est courant que les mères cachent leur comportement de mauvais garçon », a déclaré Stéphanie.

« Mais ils ont été très gentils avec moi, » répondit Gwen en secouant la tête. Il ne pouvait pas comprendre ce qui s’était passé.

« Eh bien chéri, c’est fini maintenant. Je déteste être grossier, mais tu es sur le point d’avoir un bébé et tu es seule. Il est temps de faire un plan, je vais t’aider. Je le jure. » Tu n’es pas seule », lui assura Stéphanie en lui tenant la main. Cette nuit-là, Gwen dormit dans sa chambre d’amis.

Ils étaient loin d’imaginer ce qui se passerait le lendemain. Stéphanie a ramené Gwen à la maison. Ils allaient faire des courses et voir s’ils pouvaient acheter des produits de première nécessité pour le bébé. Apparemment, Gwen et Richard n’avaient encore rien acheté parce que sa famille espérait organiser une fête pour le bébé. Bien sûr, ce n’était plus possible.

À titre indicatif seulement | Source : Pexel

Mais quand ils sont arrivés chez lui, ils l’ont trouvé vide. Les meubles de Gwen avaient disparu, ainsi que la plupart des appareils de cuisine. La jeune femme entra dans sa chambre, il ne restait que le lit. Il a trouvé une note de Richard expliquant qu’il avait tout acheté, il avait donc le droit de prendre les meubles.

« Est-ce qu’il se moque de moi ? Gwen haleta quand elle vit la note. Stéphanie le lui retira des mains.

« Oh mon dieu, » dit-elle en secouant la tête. Il a déchiré la note en petits morceaux et l’a jetée par terre. « Ne t’inquiète pas, Gwen. Ne t’inquiète pas. Je suis là pour toi. »

– Comment cela pourrait-il être? demanda anxieusement la femme enceinte, mais son amie n’eut pas de réponse acceptable. Elle pensait que Richard était un paria de la société.

Stephanie a emmené Gwen faire du shopping, mais en plus de la nourriture, elles sont également allées dans un magasin d’électroménagers. Richard a laissé à Gwen une cuisinière et un réfrigérateur, mais elle avait besoin d’un micro-ondes et d’autres choses. Finalement, Stéphanie a secrètement acheté un berceau pour le bébé.

À titre indicatif seulement | Source : Pexel

A lire aussi : Une jeune fille en robe de mariée frappe à la porte d’un homme qui entend son histoire et décide de vendre sa maison – Histoire du jour

« Steph, c’est trop. Les berceaux sont si chers. Je dois vérifier mes finances. Je ne pense pas pouvoir vous rembourser », a protesté Gwen lorsque le berceau a été livré, mais Stéphanie a insisté.

Gwen était très reconnaissante de la générosité de Stéphanie. Cependant, elle ne savait pas comment faire face après que son mari l’ait abandonnée. Elle devrait probablement engager un avocat spécialisé en divorce coûteux.

L’une de ses voisines les plus âgées, Mme Hanson, est descendue le lendemain. Elle avait un tas de vieux vêtements de bébé qu’elle a donné à Gwen. « Merci, Mme Hanson. Cela nous aidera énormément ! » dit Gwen. Il a été surpris parce qu’il ne savait pas comment ils avaient découvert ce qui s’était passé.

« Ne t’inquiète pas, chérie. Tout ira bien. Tu n’es pas la première femme à choisir le mauvais homme. Toi et ton bébé n’êtes pas seuls ! dit passionnément la vieille dame. Et il disait la vérité, car d’autres voisins passaient ce jour-là.

Ils lui ont donné des meubles d’occasion, d’autres choses pour le bébé, et finalement M. Steinberg lui a donné une carte de son neveu, un avocat spécialisé dans le divorce. « Il se portera volontaire pour vous, mon cher. Et si vous avez besoin de quoi que ce soit d’autre, faites le moi savoir, » assura l’ancien. Gwen ne pouvait pas croire leur générosité.

À titre indicatif seulement | Source : Pexel

La dernière voisine, Mme Pitts, a apporté plusieurs casseroles, donc Gwen n’a pas eu à se soucier de la cuisine pendant un moment. « Stéphanie nous a raconté ce qui s’est passé, et si jamais tu as faim ou si tu veux parler, tu peux aussi me contacter. J’ai élevé mes enfants toute seule, et je sais que ça va être dur. Mais tu peux le faire. il expliqua.

Gwen a finalement compris qui avait informé les voisins de son état. Il a remercié Stéphanie. Quand son fils est né, elle l’a nommé Stephan du nom de celui qui s’est si bien occupé de lui.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Partagez cette histoire avec vos amis. Cela pourrait égayer et inspirer votre journée.

Cette histoire est inspirée du quotidien de nos lecteurs et écrite par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous; peut-être que cela changera la vie de quelqu’un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l’envoyer à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google Actualités !

Comment faire pour soulager sa conscience ?

Comment faire pour soulager sa conscience ?

Éliminez les situations conflictuelles de votre vie. Si le fait de parler de problèmes dans la vie de vos amis ou de votre famille vous fait mal, n’en dites rien. Écoutez ce que les autres ont à dire sur certaines situations, mais ne commentez pas.

Comment vivre avec la culpabilité ? Le fardeau émotionnel de cette culpabilité est très lourd. La première chose à faire pour vous en libérer est d’accepter et de comprendre vos émotions, et surtout de ne pas les refouler. Faites cet exercice : écrivez une lettre avec tout ce qui vous concerne, sans omettre aucun détail.

Comment se faire plaisir sans culpabiliser ?

Diététique Sept secrets pour célébrer sans culpabiliser

  • Pour vous faire plaisir. Les aliments savoureux et riches en protéines sont beaucoup plus satisfaisants que les aliments appétissants. …
  • Il n’y a pas de cris dans les lipides. …
  • Mange doucement. …
  • Échapper au stress. …
  • Accordez-vous une pause. …
  • Acceptez la frustration du régime.

Pourquoi la culpabilité me ronge ?

La culpabilité : l’émotion qui peut nous submerger Lorsque nous avons fait quelque chose de mal, nous avons fait une erreur et nous sommes submergés par le regret : il arrive aussi que nous souffrions de culpabilité. La culpabilité est ce sentiment intense d’erreur passée et irréparable, défini par rapport à quelqu’un d’autre.

Qui est le responsable légal père ou mère ?

Qui est le responsable légal père ou mère ?

Si l’enfant est reconnu avant un an, il exerce l’autorité parentale conjointement avec la mère. Si l’enfant est reconnu après un an, seule la mère détient l’autorité parentale.

Qui est le représentant légal 1 ? Le représentant légal 1 est responsable de la facturation et de toute la correspondance.

Comment savoir qui est le représentant légal d’une société ?

Le représentant légal d’une entreprise est le dirigeant de l’entreprise (on parle aussi de mandataire social). Concrètement, cela signifie qu’il est responsable de la gestion quotidienne de l’entreprise et représente légalement l’entreprise auprès des tiers.

Quel motif pour enlever la garde à une mère ?

Le juge civil peut retirer totalement votre autorité parentale si vous mettez en danger la sécurité, la santé ou les valeurs de vos enfants : Abus (abus psychologique, pression morale) Consommation régulière et excessive d’alcool ou de drogues.

Comment ne pas être responsable des dettes de ses parents ?

Comment ne pas être responsable des dettes de ses parents ?

Afin d’éviter d’avoir à payer les dettes d’un proche, il est nécessaire de refuser l’héritage dans son intégralité, y compris les biens personnels, les photos de famille ou tout autre objet matériel.

Comment te différencie-tu de tes parents ? L’autorité parentale peut être retirée au parent qui représente un danger pour ses enfants ou lorsqu’il n’est pas intéressé. Le délai peut être total ou partiel et pour l’obtenir, il faut le soumettre au juge civil, avec l’aide d’un avocat.

Comment renier ses parents juridiquement ?

Si vous êtes un adolescent, le moyen légal de renier votre famille est de vous émanciper. Cela signifie que vous serez considéré comme un adulte légal, que vous aurez le droit de prendre vos propres décisions et que vos parents ne seront pas vos tuteurs légaux.

Comment renoncer aux dettes de ses parents ?

Pour que les enfants soient responsables des dettes contractées par leurs parents, il faut qu’ils s’engagent, par exemple, en se portant caution de leurs dettes dans un contrat de cautionnement. Cela implique un engagement volontaire (et écrit) de sa part.

Est-ce que les enfants sont responsables des dettes de leurs parents ?

Les enfants n’ont pas à régler les dettes de leurs parents, quelle qu’en soit la nature : emprunts impayés, dettes de loyer, dégradations… Les parents s’engagent et, par conséquent, n’engagent pas leurs enfants.

Qui est le responsable légal ?

Qui est le responsable légal ?

Personne désignée par la loi pour représenter et défendre les intérêts d’une autre personne, physique (par exemple, un enfant mineur représenté par son père ou sa mère) ou morale (par exemple, une société représentée par son gérant).

Qui est le responsable financier légal ? Concrètement, cela signifie qu’il est responsable de la gestion quotidienne de l’entreprise et représente légalement l’entreprise auprès des tiers. A ce titre, il représente l’entreprise dans tous les actes de la vie quotidienne (passer des contrats, administrer son patrimoine sous certaines conditions, etc.).

Qui est notre responsable légal à 18 ans ?

L’âge de la majorité est de 18 ans. L’enfant devenu majeur est responsable des dettes qu’il contracte. Lui seul doit supporter ses engagements. De cette façon, il peut être condamné par jugement à payer les dettes.

Qui peut être responsable légal d’un mineur ?

Les représentants légaux d’un enfant mineur sont les personnes qui exercent l’autorité parentale sur cet enfant. On parle d’administration judiciaire pour les pouvoirs des parents d’administrer les biens du mineur : Si les deux parents exercent conjointement l’autorité parentale, chacun d’eux est l’administrateur judiciaire.

Accueil Parents Après que son mari ait laissé sa femme enceinte de 8 mois,...