Assistance des jeunes parents : qui rencontrer en cas de besoin

Vous êtes maintenant de retour chez vous, loin du cocon douillet de la maternité. Avec vous, votre bébé est aussi beau qu’impressionnant et… beaucoup de questions. Devenir parent, c’est du coup se retrouver entre la parentalité dont on rêvait depuis neuf mois (ou plus) et la réalité d’avoir un bébé. Bien sûr, ça déchire ! Mais il s’agit aussi de rejoindre une communauté bienveillante et consciente. Une question qui ne peut attendre le prochain rendez-vous pédiatre ou sage-femme, un besoin de rassurer ou simplement de discuter ? Parents passés par là et experts vous donnent les clés pour vivre sereinement la parentalité. Où les trouver ? Nous vous dirons tout.

La Protection maternelle infantile (PMI) pour répondre aux questions des parents

La Protection maternelle infantile (PMI) pour répondre aux questions des parents

Le PMI est un véritable lieu d’échange et de résidence offrant des services gratuits ouverts à tous. Suivi médical de la mère et du bébé, pesée des bébés, conseils sur l’allaitement, la nutrition, l’hygiène et les soins (cordon, lavage nasal, etc.), le développement de l’enfant, etc. Le personnel soignant (infirmière pédiatrique, sage-femme, etc.) dispense des consultations avec et sans rendez-vous. Des ateliers de sensibilisation et d’accompagnement à la parentalité peuvent également être proposés, ainsi qu’un accompagnement à la vie sexuelle et affective (dépistage, contraception, etc.). ERK est un service départemental, mais vous ne devez pas nécessairement vous rendre au service de votre lieu de résidence. Contactez votre pédiatre ou votre maternité.

Les Réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP)

Les Réseaux d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents (REAAP)

Les REAAP sont des réseaux qui rassemblent parents, professionnels, associations et institutions et proposent un accompagnement au niveau local. Chaque département mène ses activités en collaboration avec ses partenaires. Les parents se retrouvent dans différents lieux (centres sociaux, écoles, crèches, ludothèques, maisons de quartier, etc.) dans le cadre d’activités (groupes de spectacles, conférences, débats, ateliers parents-enfants, etc.) visant à se (re)donner -la confiance en répondant aux questions qu’ils se posent et en les aidant à réussir dans leur rôle. Informations sur votre café.

Les lieux d’accueil parents-enfants (laep) pour favoriser les rencontres et les échanges

Les lieux d'accueil parents-enfants (laep) pour favoriser les rencontres et les échanges

Ces chambres confortables « ouvertes », agréées par le Fonds National d’Aide à la Famille, accueillent gratuitement (et sans inscription) les familles avec enfants en bas âge (moins de 6 ans). Leur but est d’aider l’enfant à se socialiser et à s’éveiller, tout en permettant aux adultes de rencontrer et d’échanger avec d’autres parents et des professionnels formés à l’écoute. Ces derniers veillent au bon fonctionnement du lieu et de ses règles (anonymat, confidentialité, etc.) et au respect du cadre bienveillant du lieu. Renseignements sur monenfant.fr

Les associations et les lignes d’écoute de soutien à la parentalité

Les associations et les lignes d'écoute de soutien à la parentalité

Ces structures, physiques ou non, soutiennent les parents qui en ressentent le besoin dans leur nouveau rôle, les facilitent dans les relations familiales ou aident les femmes enceintes et les jeunes mères aux ressources limitées. Les bénévoles et les professionnels de ces structures vont à la rencontre des parents par le biais d’activités (groupes de parole, conférences, ateliers, etc.) ou d’un simple appel téléphonique, quels que soient leurs besoins. SOS Préma, Maman Blues, Les Pâtes au beurre, Jumeaux et plus, À l’écoute de l’information familiale, Allo Parents en Crise, Petit Bagage d’Amour… les sujets sont nombreux : le collectif À l’écoute de la Parenté réunit différents accompagnants de la parentalité pour trouver la bonne qui correspond le mieux à vos besoins en quelques clics. Ce portail met à votre disposition les coordonnées directes des lignes téléphoniques mises à disposition par les structures du collectif, offrant ainsi aux parents et aux familles une écoute gratuite.

Les réseaux sociaux et les groupes privés 

Les réseaux sociaux et les groupes privés 

Ces dernières années, il y a eu de nombreux podcasts, applications, clubs de discussion, comptes Instagram, hashtags, etc. Il y a eu un énorme boom en ligne de la grossesse et de la maternité (appelé la tendance « Internet des mamans »). Ces espaces, au ton et à la forme variés, visent surtout à déculpabiliser et à informer au maximum les futurs et jeunes parents, et on adore ça ! Minimiser pour se sentir moins seul, ou rire pour se changer les idées, certes, c’est bien, mais ça ne répond pas toujours aux questions qu’on se pose. Les forums ont été remplacés par des groupes privés dans les réseaux sociaux. Le groupe Facebook privé de magicmaman « Ma vie de magicmaman » est un espace spécialement créé pour que les (futurs) parents s’entraident. Les mamans magiques partagent des conseils bon enfant, des témoignages, leurs doutes et leurs inquiétudes, à l’abri des jugements.

La « Maison des 1 000 premiers jours »

Dans ce lieu encore expérimental, qui correspond au premier projet des 1000 jours lancé par le gouvernement, les jeunes parents peuvent rencontrer des professionnels ou d’autres parents comme eux pour échanger et discuter. Chaque Maison des 1000 premiers jours propose une variété de services adaptés aux besoins et aux demandes des familles (sommeil, alimentation, allaitement, écrans, séances de préparation à la naissance et à la parentalité, ateliers d’éveil et d’art, etc.).

Notre sélection de podcasts et de comptes Instagram (qui font du bien aux parents)

Nos podcasts préférés : Bliss, La Matrescence, Sage-Meuf

Influenceurs à suivre : @coucoulesgirls, @charline. sage-femme, @ashleygraham

Comptes IG à suivre : @maman.memes, @postpartum_tamere, @boobzfr, @gardetesconseils et @magicmaman_com (of course !)

Allocations familiales, revenu de solidarité (RSA), allocation logement, allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), allocations scolaires, aide locale au logement social dans certaines zones, etc.

Quels professionnels peuvent intervenir auprès d’un parent en burn out ?

Chez PMI, les parents peuvent trouver des infirmières pédiatriques et des pédiatres qui sont là pour leur enfant et pour eux. Il existe également des réseaux d’écoute, de soutien et d’orientation parentale (REAAP) partout en France.

Comment puis-je obtenir de l’aide avec mon enfant? Comment puis-je aider mon enfant?

  • Répondre à ses besoins. …
  • Donne un exemple. …
  • Mettre des mots sur les émotions. …
  • Prenez vos émotions au sérieux. …
  • Aidez-le à reconnaître les émotions. …
  • Donnez-lui des conseils pour gérer ses émotions. …
  • Apprenez-lui à mieux exprimer sa colère. …
  • Aidez-le à développer son empathie.

Comment se sent une personne en burn out ?

Selon la définition de l’OMS, le burnout se caractérise par trois dimensions : sentiment intense de fatigue et d’épuisement, sentiments négatifs ou cyniques liés au travail, efficacité professionnelle réduite.

Comment vous sentez-vous lorsque vous êtes épuisé ? Le burn-out se caractérise par : un épuisement physique (fatigue extrême, douleurs multiples, etc.) un épuisement intellectuel (troubles de la concentration et de la mémoire, difficultés de décision, etc.) un épuisement émotionnel (pleurs, colère, désespoir, etc.).

Accueil Parents Assistance des jeunes parents : qui rencontrer en cas de besoin