Auch. Le flotteur est le nouveau tube de la saison de pêche

Photo of author
Written By Charlotte Sander

Nos rédacteurs sont là pour vous apporter toutes les réponses à vos questions d'actualité

Une bouée, des palmes et des cuissardes et vous partez à la chasse aux carnassiers au milieu des lacs. Le float tube est le nouvel équipement en vogue. Reportage sur le lac de Barran-Lasséran.

On connaissait les bateaux et bateaux à moteur… désormais il va falloir aussi s’habituer au float tube. Ce bateau, sorte de bateau pneumatique raccourci sur lequel on se déplace avec des palmes, est le nouvel équipement en vogue dans le monde de la pêche. Et la fédération du Gers, soucieuse d’enrayer l’hémorragie du nombre de permis de pêche, a décidé de jouer cette carte à fond en autorisant le float tube toute l’année sur les eaux et rivières classées en 2ème catégorie. Jeudi, avant l’ouverture de la pêche carnassière, 17 lacs du département accueillaient pour la première fois ces grosses bouées pneumatiques.

Pratique et abordable

Pratique et abordable

« Ça faisait un moment qu’on avait envie d’en acheter un avec mon oncle », explique Lucas (14 ans) de Haulies, qui revient d’une première exploration du lac de Castagnère. « C’est monté en cinq minutes. On enfile les cuissardes et les palmes et on démarre. faciliter? Oui, nous sommes au bon endroit », confirme l’adolescent, venu passer l’après-midi avec son oncle José, son parrain Joris et son fils, Geoffrey. A l’abri sous la tente, alors que l’averse menace de secouer à nouveau les pêcheurs le 1er mai, Geoffrey a également eu l’occasion de tester le float tube.

« Nous ne sommes pas déçus de cette première expérience, mais il manque du poisson. Nous ne sommes arrivés qu’à midi. Nous avons rencontré trois pêcheurs qui ont ramené trois beaux dorés avec un float tube.

Depuis le canapé, un Auscitain à la retraite, également fanny, observe cette nouvelle compétition. « C’est bien d’avoir un bateau pour se promener au milieu du lac, mais ça ne sert pas à grand chose sans échosondeur. Un sonar permet de voir le fond pour suivre les poissons sous le couvert végétal. Certains profondimètres détectent même des traces de poissons qui passent. Mais cela coûte plus cher qu’un float tube. Un autre pêcheur, venu avec son fils, souligne l’avantage du float tube : « Il permet d’approcher les perches à l’envers des autres pêcheurs. Nous, de la banque, lançons et ramenons. Le poisson est un peu moins habitué à voir le leurre passer dans cette direction.

Son voisin du courrier ne bronche pas : « Oui, ce matin ils ont pêché trois dorés dans un float tube. Aujourd’hui ils avaient le pot, demain ce sera moi qui l’aurai ».

Pas de découragement pour Lucas qui suit le prédateur depuis 2 ans et a déjà attrapé un brochet de 64 centimètres sur sa planche à pêche l’an dernier. « J’adore ce lac, mais aujourd’hui les conditions météo ne sont pas forcément favorables. Il a beaucoup plu, le lac a beaucoup monté, l’eau est encore mâchée.

Avec Lucas, les brochets et les sandres du lac de Castagnère peuvent mordre en toute tranquillité. « Je pratique le no-kill. Si j’en attrape un, je le lâcherai tout de suite. »

Le no-kill convertit de plus en plus de pêcheurs, notamment les jeunes. Pour cette ouverture en 2014, le lac de Samatan inaugure son carnodrome « no-kill », le premier du genre dans le département.

Combien ça coûte ?

Combien  ça coûte ?

Il existe de nombreux modèles de float tubes, plus ou moins raffinés, ce qui explique que le budget varie de 140 à plus de 500 euros. L’équipement comprend, en plus de la bouée (fournie avec le gonfleur), une paire de palmes, une paire de cuissardes (waders), une barre de sécurité (à installer pour les genoux) et un gilet de flottaison. Pour réduire les coûts, vous pouvez fabriquer vous-même un repose-canne, histoire d’éviter les petits accidents. Les floattubes sont discutés sur de nombreux sites et forums sur Internet.

Le chiffre : 25

lacs > autoriser le float tube dans le Gers. Déjà autorisé sans restriction sur les eaux où se pratique la pêche en barque (Astarac, Candau, Couloumats, Gimone, Lizet, Miélan, Saint-Cricq et Saint-Laurent), le float tube est accepté sur 17 nouveaux lacs (Aous Bernatas, Baradée, Bousquetara, Cabournieu, Cahuzac, Castagnère, Charros, Joy, Lapeyrie, Lupiac, Maribot, Noilhan, Pessoulens, Saclès, Saint-Jean, Sérilhac et Tillac), mais aussi sur des rivières classées en 2ème catégorie.

Le Float Tube est sans aucun doute le bateau de pêche récent le plus populaire de ces dernières années. Facile à mettre à l’eau, accessible et permettant d’explorer des zones vierges, c’est un allié de choix pour mettre les pieds dans l’eau jusqu’aux poissons.

Quelle est la meilleure marque de float tube ?

Quelle est la meilleure marque de float tube ?

Les meilleures marques de float tube Sparrow est la marque de référence pour les float tubes, notamment pour les modèles haute pression. Très qualitatifs, ils s’adressent principalement aux pêcheurs intensifs et confirmés. Seven Bass est également recommandé. Le rapport qualité prix ne déçoit pas.

Quel float tube commencer ? Il existe différents types de float tubes : float tube tissu avec chambre à air plastique et float tube PVC. Pour commencer, je recommande à la grande majorité des pêcheurs d’acheter un float tube en tissu moins cher et tout à fait adapté. Vous devez également vous équiper de palmes.

Quel pression float tube ?

Pression maximale des pneus : 4 PSI (0,27 bar).

Comment s’habiller pour aller à la pêche ?

Comment s'habiller pour aller à la pêche ?

Composez votre tenue Un sweat, une veste de préférence avec de nombreuses poches et une capuche, un pantalon et des chaussures montantes. Cependant, si vous utilisez un bateau amorceur, il sera difficile d’ignorer une paire de bottes.

Comment voyez-vous les points sur la carte Decathlon ? Vos points sont consultables sur : l’application DECATHLON, et. le site www.decatclub.decathlon.fr.