Avant de quitter le Canada, le pape s’est entretenu avec de jeunes Inuits

C’est aux jeunes Inuits que le pape François a prononcé son dernier discours au Canada, depuis Iqaluit – « le lieu de nombreux poissons » en langue inuktitut – sur le territoire du Nunavut. Il leur a donné trois conseils : « Montez, sortez à la lumière tous les jours, unissez-vous !

Dans cette région du Canada au sud du cercle polaire arctique, où la température n’était que de 10 degrés Celsius, les premiers mots du pape François sont venus d’anciens pensionnaires qui ont témoigné devant lui juste avant sa dernière rencontre de son 37e voyage apostolique, le vendredi 29 Juillet. En effet, dès son arrivée à Iqaluit, un village de près de 7 740 habitants dans la province du Nunavut au bord de l’océan Arctique, qui abrite la plus grande communauté inuite au Canada, François est allé à l’école pour rencontrer l’ancien pensionnat étudiants, à titre privé.

Un nouvel entretien avec des rescapés, qui pendant de longs mois a suscité en lui « l’indignation » et la « honte » : « Aujourd’hui encore, ici, je voudrais vous dire que je suis très triste et je voudrais demander pardon pour Dans les écoles, ils contribué à la politique d’assimilation et d’émancipation culturelle », a déclaré François au début de son allocution devant petits et grands inuits sur la place du village de l’école primaire.

Le qulliq, source de vie 

Le qulliq, source de vie 

Assimilations obligatoires qui rappellent l’histoire de Naboth selon le Saint-Père, « qui n’a pas voulu abandonner la vigne héritée de son père à celui qui, en régnant, était prêt à tout pour la lui arracher ». . » Comme c’est « mal » de rompre le lien entre parents et enfants, a répété François.

En empruntant le mot « qulliq » à l’inuktitut (langue où le mot « inuit » signifie « homme »), qui désigne une lampe à huile traditionnelle chez les peuples de l’Arctique, remplie de graisse de phoque ou de baleine, François a fait triompher les ténèbres, avec la lumière nécessaire à la vie. Les Esquimaux, disait-il à ses auditeurs, sont « un témoin constant de la vie qui ne meurt pas, de la lumière qui brille et que personne n’a réussi à étouffer ».

Avant de distiller les trois conseils aux jeunes Inuits, François a salué le comportement de cette communauté pour la manière dont elle occupait leurs territoires : prendre soin de l’environnement ».

Marche vers le haut

En tant que « frère aîné », le Souverain Pontife a d’abord conseillé aux jeunes Inuits de « monter ». Dans ces vastes régions du Nord qui invoquent un appel à monter, il ne faut pas « se tirer vers le bas par ceux qui veulent vous faire croire qu’il vaut mieux ne penser qu’à soi et n’utiliser le temps dont on dispose qu’au sien ». les hobbies et centres d’intérêt. « 

À Iqaluit, le vendredi 29 juillet 2022

« Ne pensez pas que les grands rêves de la vie sont les cieux inaccessibles. Vous êtes obligés de fuir, d’accepter le courage de la vérité et de promouvoir la beauté de la justice, d' »élever votre moralité, votre compassion, de servir les autres et de construire des relations », a poursuivi François, encourageant les jeunes à ne pas abandonner, à la monde toujours au plus bas, entre scandales, guerres et même destruction de l’environnement.

Viens à la lumière

Viens à la lumière

Deuxième conseil du pape François : « Venez dans la lumière ». « Dans les moments de tristesse et de découragement, pensez au qulliq : il contient un message pour vous. » Car le jeune esquimau, dit François, familier de sa congrégation, est appelé quotidiennement à apporter la lumière « vos yeux, votre sourire, un bien que vous seul pouvez offrir ». Mais pour ce faire, il faut un combat quotidien entre la lumière et les ténèbres, et le chemin de la lumière « exige des choix audacieux ».

Comme l’a dit Jean-Paul II lors de sa visite au Canada en 2002 à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse à Toronto : « Il n’y a probablement pas de plus sombre plus sombre que celui qui pénètre l’âme des jeunes lorsque de faux prophètes éteignent la lumière de la foi, de l’espérance et de la l’amour en eux. .  »  » Vous aussi, vous êtes la lumière du monde « , a conclu François en répétant les paroles de Jésus aux disciples.

Et quelle est la force qui distingue la lumière des ténèbres ? « La liberté est le plus grand cadeau que notre Père céleste nous ait donné avec la vie. »

Fais équipe

Fais équipe

Le troisième et dernier conseil donné aux jeunes Inuits par le pape est la coopération. « Les jeunes font de grandes choses ensemble, pas seuls. Parce que vous, les jeunes, vous êtes comme les étoiles dans le ciel, qui brillent merveilleusement ici : leur beauté vient du tout, des constellations qui créent, et qui éclairent et orientent les nuits du monde », a soutenu l’évêque. Rome.

Les jeunes doivent briller ensemble, a poursuivi François, « il faut laisser les jeunes s’unir, être en mouvement : ils ne doivent pas passer leurs journées isolés, pris en otage au téléphone ! »

« Mes amis, marchez, sortez tous les jours à la lumière, unissez-vous ! Et vous faites tout cela dans votre propre culture, dans la belle langue de l’inuktitut », a-t-il conclu sous les applaudissements et avant de prier Notre Père en inuktitut.

Pour conclure ce 37e voyage apostolique, sous forme de « pèlerinage pénitentiel », le pape s’est ensuite rendu à l’aéroport international d’Iqaluit pour une fête solennelle, avant de repartir à 18h45 heure locale – 00h45 heure romaine – vers l’Italie. Son arrivée est prévue à 7h50 heure romaine, après avoir volé à 7h05 et parcouru 5 667 km.

Rencontre avec petits et grands Inuits

Qui a été le pape qui a régné le plus longtemps ?

Qui a été le pape qui a régné le plus longtemps ?

Les statistiques montrent les papes les plus anciens de l’Église catholique. Le plus long pontificat est attribué au pape Pie IX, durant 31 ans et 8 mois (1846-1878).

Quel pape a régné le plus longtemps ? 31 ans – La durée du pontificat le plus long de l’histoire de Pie IX, de son vrai nom Giovanni Maria Mastai Ferretti. Juste derrière lui, nous trouvons Jean-Paul II avec son « règne » de 26 ans. 3 jours – La durée du pontificat le plus court, le pontificat d’Etienne II, qui eut à peine le temps de consacrer le pape.

Quel est l’État le plus riche du monde Vatican ?

Berceau mondial du catholicisme, le Vatican est le pays le plus riche du monde, mais aussi le plus petit ! Elle possède des milliers de trésors historiques regroupés dans des musées, des bibliothèques et des églises ; mais surtout il est empreint d’une grande spiritualité.

Quelle est la réserve d’or du Vatican ? L’Église catholique romaine contrôle environ 60 350 tonnes d’or, soit deux fois plus que les réserves d’or totales du monde, soit environ 30,2 % de tout l’or jamais extrait/produit.

Accueil Parents Avant de quitter le Canada, le pape s'est entretenu avec de jeunes...