BMW va vendre des abonnements pour… des sièges chauffants

BMW vend des abonnements à ses clients depuis début 2020 pour accéder aux fonctionnalités déjà installées dans les voitures.

Le monde automobile traverse actuellement une crise qui l’oblige à se transformer, et surtout à revoir son modèle économique. Alors que de nombreux constructeurs proposent déjà des voitures électriques, les faibles ventes de voitures neuves obligent les marques à repenser leurs business plans. L’époque où l’on achetait une voiture sans frais supplémentaires (hormis l’entretien) est désormais révolue.

Dans un monde où l’abonnement est le nouveau moyen de paiement, le monde automobile ne déroge pas à la règle. Comme souvent avec les véhicules à quatre roues, l’innovation vient d’outre-Rhin. Alors que Porsche vient de lancer son système d’abonnement ultra-premium qui donne accès à n’importe quelle marque de voiture disponible dans les showrooms, son rival Volkswagen Group (propriétaire de Porsche) BMW lancera également un abonnement.

BMW propose 18 dollars pour chauffer son siège

BMW propose 18 dollars pour chauffer son siège

La marque bleu et blanc propose bien un système d’abonnement pour les « sièges chauffants ». Selon l’annonce de la marque, il sera désormais possible de débourser 18$ par mois pour avoir accès aux sièges chauffants. Si la marque n’a pas été très claire sur le lieu du lancement de ce nouveau système, des microtransactions de ce type ont été observées en Corée du Sud.

Sur le site officiel de la marque, au Royaume-Uni, mais aussi en Allemagne, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud, il est possible de trouver un abonnement au siège avant chauffant pour 18 dollars par mois. Pour les utilisateurs qui souhaitent utiliser cette technologie sur le long terme, il est possible de s’abonner pour un an, trois ans ou pour une durée illimitée. Le prix passe alors de 180$ à 300$ puis à 415$ pour exercer l’option sur une très longue durée.

Pour bien comprendre comment fonctionne ce système et pourquoi certains clients le critiquent, il faut savoir que toutes les voitures BMW haut de gamme disposent du système matériel nécessaire pour faire fonctionner ces sièges chauffants. Mais la mise en place de cet abonnement peut bloquer le système grâce à un petit logiciel déjà installé dans l’ordinateur de la voiture.

Les abonnements : la nouvelle méthode de BMW ?

Les abonnements : la nouvelle méthode de BMW ?

À partir de 2020, BMW s’appuie fortement sur les abonnements et propose plusieurs solutions pour bloquer les logiciels pour certaines fonctions. C’est notamment le cas du volant chauffant, qui peut être déverrouillé en Angleterre pour 10 £ par mois. D’autres fonctionnalités plus délicates sont également verrouillées par la marque et attendent votre abonnement.

Pour 117 $, il est ainsi possible d’accéder au forfait « IconicSounds Sport », qui reproduit les sons du moteur dans l’habitacle via des haut-parleurs. Pour 235 $, il est également possible d’enregistrer des images à partir de caméras de voiture en temps « illimité ». Dans les deux cas, la marque se vante d’avoir déjà installé toute la technologie matérielle et que l’abonnement offrira un accès immédiat à ces technologies.

Accueil Auto / Moto BMW va vendre des abonnements pour... des sièges chauffants