Chanel : le salon Métiers d’art 2022-2023 aura lieu à Dakar

Photo of author
Written By Charlotte Sander

Nos rédacteurs sont là pour vous apporter toutes les réponses à vos questions d'actualité

Chanel vient d’annoncer la destination de son prochain défilé Métiers d’art. Elle aura lieu au Sénégal le 6 décembre.

C’est le rendez-vous de la mode, chaque année en décembre. Chanel organise son défilé Métiers d’art pour mettre en lumière les vingt maisons du groupe de luxe. Plissés de Lognon, chapeaux de Maison Michel, broderies de Lesage, fleurs de Lemarié… La plupart d’entre eux sont désormais installés au 19M, le nouveau bâtiment de la marque de luxe à la Porte d’Aubervilliers et en plus, les Métiers d’art 2021-2022 défilé en cours.

Vingt ans après les débuts des Métiers d’art, Chanel met cette fois le cap sur Dakar. Après Édimbourg, Rome, Salzbourg, Dallas, New York, Vienne, Hambourg, Tokyo ou encore Shanghai, c’est donc au cœur de la capitale sénégalaise que la maison dévoilera sa collection le 6 décembre 2022. Occasion pour la marque parisienne de « résonner ». avec le savoir-faire Métiers d’art avec l’énergie artistique et culturelle de la ville ». Ce que nous espérons, c’est que le choix de ce haut lieu de la mode africaine, où se déroule chaque année la Fashion Week initiée il y a dix-huit ans par le créateur Adama Ndiaye, sera l’occasion de mettre à l’honneur l’artisanat local, d’inviter dans les médias, des personnalités et des influenceurs de la région . .

En attendant ce défilé, la marque a prévu d’autres défilés : la haute couture automne-hiver 2022-2023, qui sera présentée le mercredi 5 juillet à 10h, et une collection prêt-à-porter printemps-été 2023 avec linn Paris Fashion. semaines au début de l’automne prochain. Dates à noter dans votre agenda dès maintenant !

 Le défilé Chanel automne-hiver 2022-2023

 Le défilé Chanel automne-hiver 2022-2023

Pour le défilé automne-hiver 2022-2023, la maison Chanel a décidé de mettre à l’honneur l’une de ses spécialités : le tweed. En 70 silhouettes, Virginie Viard, directrice artistique de la marque au double C depuis la mort de Karl Lagerfeld, a montré la taille de son chef-d’œuvre, recréant le tissu dont Coco Chanel est tombée amoureuse il y a quelques décennies. « Nous avons suivi les pas de Gabrielle Chanel, le long de la rivière Tweed, pour imaginer un tweed dans les vrais yeux de ce paysage. Des fleurs pour inspirer les artisans locaux avec les couleurs qu’elle souhaitait », raconte Virginie Viard. Le drapeau a été dévoilé lors du défilé sur le des maquettes, bien sûr, mais aussi sur les murs de l’éphémère Grand Palais (le vrai Grand Palais est en construction, en partie financé par Chanel) et sur les cartons d’invitation.

Pour inspirer le show, Virginie Viard était après le duo de photographes Inez & amp; La tâche était de faire une courte vidéo. Ils avaient construit la route de la rivière Tweed en Ecosse pour immortaliser la flore locale avec le mannequin Vivienne Rohner enchaînant les pas de danse joyeux. « Chanel fait du tweed féminin », conclut Virginie Viard. On ne peut pas lui en vouloir.

Quelle est l’histoire de la maison Chanel ?

Quelle est l'histoire de la maison Chanel ?

De Gabrielle Chasnel à Coco Chanel

Derrière Chanel se cache une personnalité originale : Gabrielle Chasnel, également connue sous le nom de Coco Chanel. Elle est née le 19 août 1883 à Saumur, et a été abandonnée par son père à l’âge de 12 ans à l’orphelinat d’Aubazine après la mort de sa mère de la tuberculose. Elle portera la blouse noire pendant neuf ans, un tailleur qui inspirera l’une de ses créations les plus célèbres, la fameuse petite robe noire. De petits boulots en petits boulots, vendeuse puis chanteuse dans un café-concert de Vichy (c’est à cette époque qu’elle mérite son surnom « Coco », car sa chanson phare, selon la légende, « Qui a vu coco sur le Trocadéro »), il rencontre Etienne Balsan. Ce jeune officier l’initie à la vie mondaine et finance ses premières créations. Vient ensuite Arthur « Boy » un certain Capel, qui sera son amant En 1910, grâce à son soutien financier, elle ouvre un boutique de chapeaux à Paris, dite Chanel Modes, située au 21, rue Cambon En 1913, à Deauville puis à Biarritz en 1915 La meunière ouvre des boutiques où, en plus de ses chapeaux, elle vend des vêtements de sport élégants qui font l’admiration d’une clientèle aisée qui séjourne dans ces stations balnéaires, elle aime les activités physiques en plein air, et fait confiance à l’écrivain Paul Morand pour ses premières créations : « J’ai créé la combinaison de sport dom; pas parce que d’autres femmes faisaient du sport, mais parce que je ne sortais pas parce que je devais être à l’intérieur. la mode, j’étais dans la mode justement parce que je partais, parce que j’étais la première personne à vivre dans le monde du siècle. »

Couturière…

C’est à Biarritz que Chanel se lance véritablement comme couturière : elle y imagine, dessine et crée ses premières pièces. Mais l’histoire est bouleversée et la Première Guerre mondiale entraîne une pénurie de tissus, obligeant la créatrice à troquer ses matières de prédilection contre des pulls, jusqu’alors utilisés pour confectionner des sous-vêtements. Elle a été adorée des clientes et Chanel s’est fait un nom en développant un univers qui n’entrave plus le vêtement féminin. Au contraire, il l’accompagne dans ses journées et devient son assistant. Cependant, en grandissant, Coco vit un drame : en 1919, son petit ami Boy Capel meurt dans un accident de la route.

…et visionnaire

Véritable femme d’affaires, en 1921, Coco Chanel a une vision. C’est sa mode associée au parfum, qui lui permet d’être la première créatrice à imaginer un parfum. Avec l’aide du parfum Ernest Beaux à la conception, ainsi que des investissements de Théophile Bader, co-fondateur des Galeries Lafayette et de Pierre Wertheimer, co-propriétaire de Bourjois, elle s’empare de Chanel N°5. Suivi en 1922 par Chanel N°22, puis deux ans plus tard par la première collection de relooking (poudres et rouges à lèvres) et enfin la ligne de soins de la peau. Pour le jeune meunier, 1926 est également une année très réussie au cours de laquelle de nombreux meubles phares de la maison voient le jour.

De la Suisse à la suite du Ritz

Alors Gabrielle Chanel applique la « petite robe noire ». A l’opposé de la mode de l’époque, elle séduit par sa simplicité. Première conquise : les critiques du magazine américain Vogue y voient « l’uniforme des femmes modernes ». La petite robe noire s’appelle même « Ford Chanel », en référence au fleuron américain de la voiture. C’est également en 1926 que Chanel introduit l’imperméable et la veste à boutons dorés dans ses collections. Petit à petit, les codes de la maison sont imposés. Il connaît rapidement le succès et en 1929, Mademoiselle intègre un accessoire dans sa maison de couture. Le full look de Chanel est né et s’est exporté aux États-Unis. Toujours en avance sur la tendance, en 1932, Coco Chanel présente également la collection de Haute Joaillerie intitulée Bijoux de Diamants à une époque où la joaillerie et la couture étaient deux activités bien différentes.

Mais l’histoire, une fois de plus, intervient dans le destin de Chanel. Dans les années 1930, la quinquagénaire est au sommet de son art et sait couper les marinières, les pulls, les pantalons, les bijoux fantaisie, le tweed et la petite robe noire. En 1935, elle distribue 28 000 modèles par an fabriqués par environ 4 000 ouvriers. Mais, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, il a fermé quatre des cinq étages. La couturière, en exil en Suisse, ne vend que des parfums et des accessoires. La guerre ne met cependant pas fin aux activités de Chanel : avec l’avènement du GI américain, le parfum phare de la maison, N°5, acheté par des militaires à Paris pour ses épouses restées aux États-Unis, devient célèbre.

Quels directeurs artistiques ont officié chez Chanel ?

Quels directeurs artistiques ont officié chez Chanel ?

L’après-guerre est une période cruciale pour Coco Chanel. A son retour en France, elle découvre un Français passionné par le « New Look » de Christian Dior, une mode aux antipodes de la sobriété féminine que Mademoiselle pouvait imposer.

Les années Karl Lagerfeld

A 71 ans, Gabrielle prépare son retour. En 1954, la maison de couture de la rue Cambon rouvre et une nouvelle collection voit le jour. Les critiques sont hésitantes mais qu’importe, Chanel revient sur les rails et reprend à toute allure, puisqu’un an plus tard, la créatrice imagine l’un des best-sellers de sa maison : un sac à main matelassé à rabat sur chaîne dorée, 2.55, nommé ci-dessus . après l’introduction d’une date.

Virginie Viard, nouvelle directrice artistique

En 1956, un autre hit voit le jour, le célèbre tailleur en tweed, réinterprété à volonté au fil des collections. Et comme elles ne réussissent pas toutes seules, les chaussures bicolores, fournies avec du cuir beige pour élargir la jambe, et un bout noir pour rétrécir le pied, arrivent en boutique. Pour Coco, c’est l’année du sacre : la « créatrice la plus influente du XXe siècle » obtient même un Oscar de la mode à Dallas ! Mais le 10 janvier 1971, la soi-disant Mademoiselle Chanel meurt dans le salon où elle se trouvait au Ritz. Sa dernière collection, présentée à titre posthume, est très appréciée.

Quelles sont les pièces Chanel les plus iconiques ?

Quelles sont les pièces Chanel les plus iconiques ?

À sa mort, Coco Chanel a quitté sa carrière soixante ans plus tard avec un style qu’elle a su créer et imposer au gré de ses « goûts et dégoûts » personnels.

Où acheter des pièces signées Chanel ?

Où acheter des pièces signées Chanel ?

Sept ans après la mort de Mademoiselle, Philippe Guibourgé se voit confier la naissance de la première ligne prête à être portée dans la maison, sobrement baptisée « Boutique Chanel ». Les premières tenues en maille de Chanel sont nées.

À qui appartient la marque Chanel aujourd’hui ?

Après la mort de Gabrielle Chanel, le sens de la maison décline, jusqu’à ce qu’un certain Karl Lagerfeld prenne la relève en 1983. Le créateur fait ses premières armes chez Balmain avant de collaborer depuis les années 1960 avec Fendi et surtout avec Chloé. Chez Chanel, Lagerfeld applique sa patte tout en gardant les codes de la maison si chers à Mademoiselle. En 1986, il reçoit, pour sa collection automne-hiver, le Dieu d’Or, prix de la collection haute couture la plus créative de l’année. Chanel a trouvé son héritier et ce n’est que le début d’une longue histoire ! Egalement photographe, Karl Lagerfeld signe sa première campagne pour Chanel en 1987. Il capture également sa muse de l’époque, le mannequin Ines de la Fressange, égérie du parfum Coco. En 2000, Karl Lagerfeld décide de renouveler les collections croisière en leur proposant un défilé dédié. Un rendez-vous que de nombreuses marques tiennent désormais en haute estime, choisissant des destinations exotiques pour présenter leurs collections ensoleillées en plein hiver. En 2002, Chanel présente sa première collection « Métiers d’art ». L’occasion de rendre hommage à l’artisanat et au savoir-faire omniprésent de Chanel. Et pour cause, depuis 1985, le groupe Chanel rachète des maisons qui sont sur le point de disparaître. Le parurier Desrues, le dentellier Lesage, le plumassier Lemarié, le bottier Massaro… Au total, ce sont désormais quarante usines et maisons d’art qui sont entrées dans la bouche de Chanel et contribuent aux défilés de la marque, ainsi qu’à ces autres grandes maisons. En septembre 2018, Chanel a décidé de réunir onze d’entre eux dans un bâtiment de 25 000 pieds carrés et 19M, construit par la marque à la porte d’Aubervilliers. Enfin en 2005, Karl Lagerfeld instaure une tradition qui perdure aujourd’hui. Il organise son premier défilé de mode au Grand Palais lors de Sh Fashion Week printemps/été 2006 à Paris. Un grand défilé en passe de devenir un rendez-vous incontournable de la fashion week parisienne. Sous la mythique verrière, Karl Lagerfeld a contenu librement ses désirs les plus fous. Immense supermarché, étalages, décollage de fusée, Tour Eiffel…

Qui sont les égéries Chanel ?

Le 19 février 2019, Karl Lagerfeld, à quelques semaines de la Fashion Week de Paris, s’est éteint à Paris. Après de nombreuses rumeurs (le nom du créateur Hedi Slimane est long et souvent cité), Virginie Viard, entrée en stage en 1987 au studio de création Chanel, est désignée pour lui succéder. Pur produit de la maison, elle intègre l’atelier de haute couture en 1997, où elle s’occupe de la coordination des broderies avant de reprendre l’atelier de prêt-à-porter en 2007. Selon Karl Lagerfeld, elle présente la première très appréciée. dans le présent. un défilé croisière et monte seule sur scène pour son premier défilé en juillet 2019. Lors du défilé Chanel haute couture automne-hiver 2019-2020 au Grand Palais, le directeur artistique Karl Lagerfeld livre une interprétation très fidèle de la couture pour Chanel en lui infusant silhouette. avec une bonne dose de modernité.. Un nouveau chapitre s’ouvre pour les créations Chanel…

Chanel et les expositions

Parmi les pièces Chanel qui font rêver depuis des générations, il y a les sacs à main. Depuis 2.55, de nombreux modèles sont devenus iconiques, comme le Boy, le sac à dos Gabrielle, le Timeless, les sacs à main 19… Au rayon chaussures, on retrouve les ballerines bicolores, mais aussi les slingbacks ou encore les Vernis. les boots font partie des hits de la Maison. Sans oublier les baskets que la marque recrée dans une version ultra chic. Les vêtements mythiques de la marque comprennent la petite robe noire et la veste. Un costume en tweed fait également partie des indispensables de la maison. Pour la parfumerie, au même titre que Chanel N°5, les parfums Chance ou Mademoiselle sont des incontournables. Pour les hommes, Bleu et Allure de Chanel sont de véritables succès.

Pour s’offrir une de ces pièces, il est conseillé de se rendre dans une boutique Chanel. Plus de 300 boutiques sont ouvertes dans le monde, dans les capitales de la mode, mais aussi dans les stations balnéaires les plus branchées, de Saint-Tropez à Capri en passant par Dubaï. Sur Internet, Chanel a lancé son site de e-commerce en 2014 avec la beauté. Les lunettes peuvent également être achetées en ligne, mais pour la plupart des produits signés double C, les ventes en ligne ne sont pas possibles pour inciter les clients à se rendre en magasin et à y vivre. Pour acheter des pièces Chanel vintage, investissement réputé hautement rentable, il est préférable de s’adresser à des spécialistes. Des boutiques dédiées au luxe d’occasion, des sites comme Vestiaire Collective, Monogram ou Collector’s Square, des maisons de vente aux enchères comme Artcurial, qui sauront faire la distinction entre un faux et un vrai sac Chanel sans se tromper. Car il ne s’agit pas de se fier à un logo double C sur la serrure, le motif de matelassage, le numéro de série ou la chaîne pour déterminer si ce sac à main est authentique 2.55. Les experts en contrefaçon réussissent maintenant à renverser des schémas tout aussi inquiétants.