Comment arrêter une assurance auto sans la revendre ?

Beaucoup de gens pensent que le vendre est indispensable pour arrêter leur assurance auto. Cependant, il s’agit d’une généralité et il y a quelques exceptions à considérer. Alors, si vous voulez savoir comment arrêter une assurance auto sans la revendre, il ne vous reste plus qu’à suivre le guide.

La résiliation de votre contrat d’assurance auto

La résiliation de votre contrat d’assurance auto

Vous avez une police d’assurance automobile existante et vous souhaitez la résilier ? Notez que cette résiliation est possible à partir du moment où vous remplissez les conditions suivantes :

Il est également possible d’arrêter votre assurance auto en cas de vol. Si votre contrat actuel a été conclu il y a plus d’un an, l’assurance auto peut être modifiée. En fait, en utilisant la loi de Hamon, vous pourrez l’éliminer, sans aucune justification.

Comment résilier une assurance auto ?

En effet, la résiliation de votre contrat auto dépendra directement de l’ancienneté du contrat.

Si vous avez souscrit votre contrat auto il y a moins d’un an, vous devez entreprendre les démarches nécessaires pour éviter son renouvellement tacite. Pour cela, il est indispensable d’adresser une lettre de résiliation en recommandé à votre assureur. Cependant, considérez toujours un délai de deux mois avant d’atteindre la date d’échéance. Dans ces conditions, votre compagnie d’assurance n’aura d’autre choix que d’accepter votre lettre de résiliation.

Si votre assurance auto a plus d’un an, vous pouvez rompre le contrat à tout moment grâce à la loi de Hamon. De plus, vous n’avez aucune démarche particulière à effectuer auprès de votre ancien assureur. Votre nouvel assureur se chargera des différentes démarches en adressant la lettre de résiliation en votre nom. Veuillez noter que cela prendra effet dans un délai d’un mois à compter de la réception de votre demande. Pour cette simple raison, à partir du moment où vous souhaitez obtenir un nouveau contrat d’assurance, votre ancien contrat sera encore valable un mois.

Si votre compagnie d’assurance vous a envoyé l’avis de résiliation tardive, vous avez la possibilité de l’annuler dans les 20 jours suivant la réception du document. L’avis de résiliation est alors considéré comme tardif lorsqu’il est reçu 15 jours avant la date limite de résiliation.

Enfin, le dernier cas concerne l’absence d’avis de décès de votre compagnie d’assurance. Une fois la date d’expiration passée, vous avez la possibilité d’annuler à tout moment. Une lettre de résiliation doit alors être adressée par courrier recommandé à votre assureur.

Les documents nécessaires pour procéder à la souscription de la nouvelle assurance automobile

Lors de vos démarches auprès de la nouvelle compagnie d’assurance, différents documents vous seront demandés tels que votre relevé d’informations, une copie de votre permis de conduire en cours de validité, ainsi que le certificat d’immatriculation du véhicule. Ce document peut être un nouveau document d’immatriculation du véhicule ou un certificat de transfert avec le document d’immatriculation barré.

La déclaration d’assurance est un document essentiel, car elle permet à votre nouvelle compagnie d’assurance de prendre en compte votre responsabilité en tant que conducteur. C’est à partir de ce document que le prix de l’assurance auto sera déterminé par rapport à votre coefficient de bonus et de malus.

Conclusion

Conclusion

Si vous ne savez pas comment assurer une voiture sans la vendre, vous connaissez désormais les conditions nécessaires. Comme vous pouvez le voir, l’introduction de la loi de Hamon est bénéfique pour le consommateur, car il est beaucoup plus facile de changer d’assurance. De plus, votre nouvelle compagnie d’assurances fera les démarches pour vous si votre contrat a plus d’un an.

L’équipe d’Abcatteur réunit des passionnés et des experts. Nous écrivons des articles et des dossiers avec de nombreuses personnes pour vous offrir la meilleure expertise en la matière.

Articles susceptibles de vous intéresser

Quelles sont les obligations de l’assureur ?

Quelles sont les obligations de l'assureur ?

Il est du devoir de l’assureur de respecter la prestation prévue au contrat, en cas de sinistre. Il s’agit souvent de l’indemnité à payer. Cela peut être fixe ou compensé. Dans ce dernier cas, tous les articles endommagés doivent être pris en compte et indemnisés.

Quelles sont les obligations d’information précontractuelles et contractuelles de l’assureur ? L’assureur doit fournir des documents d’information précontractuels : une fiche d’information sur les tarifs et les garanties avant la conclusion du contrat et une copie du projet de contrat et de ses annexes ou une notice d’information (article L. 112-2 du Code des assurances).

Quel est le rôle de l’assurance ?

L’assureur propose à l’assuré un contrat de garantie qui le couvrira contre les risques financiers pouvant survenir à la suite d’un événement imprévu. Le principe de fonctionnement est de mutualiser les assurés cotisants pour se protéger.

Quel motif pour résilier assurance auto ?

Motif : Modification de la situation de l’assuré 113-16 du code des assurances. Types de changement : changement de domicile, changement d’état civil, changement de régime matrimonial, changement de profession, cessation d’activité professionnelle ou définitive.

Puis-je résilier mon assurance auto à tout moment ? Si vous n’avez pas reçu de rappel, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment, une fois la date d’expiration passée, et sans pénalité. Vous devez adresser une lettre de résiliation à votre assureur par courrier recommandé ou par courrier électronique.

Quels sont les motifs pour résilier une assurance ?

Déménagement, mariage, retraite, changement de carrière… L’assuré peut résilier, par lettre recommandée avec accusé de réception, dans un délai de trois mois à compter de la date de départ, à condition que le changement affecte directement la situation du risque couvert. .

Accueil Auto / Moto Comment arrêter une assurance auto sans la revendre ?