dimanche, décembre 4, 2022
No menu items!
Home Mode Comment les vêtements affectent-ils notre perception du corps ?

Porter des sous-vêtements questionne immédiatement son rapport au corps. J’ai voulu découvrir à quel point un simple décor peut influencer notre image à travers une interview interactive.

L’achat de ses premiers sous-vêtements est souvent un moment décisif dans la vie d’une femme pour de nombreuses raisons. Les soutiens-gorge sont souvent un symbole de féminité ultime et en même temps très sexy. Pourtant, certaines femmes l’utilisent pour retrouver leur image d’elles-mêmes.

Dans ce même état d’esprit, certaines marques comme RougeGorge tirent leur épingle du jeu en proposant des modèles accessibles qui vous donnent la possibilité d’afficher votre vraie personnalité à travers vos vêtements, d’oser être vous-même.

Car au final, notre personnalité immédiate est parfois très différente de celles qui nous entourent. Les sous-vêtements restent les vêtements les plus proches de l’âme véritable, ils habillent et protègent le sanctuaire, comme la dernière barrière avant le nu.

Mais comment ces quelques vêtements peuvent-ils avoir un tel pouvoir ? J’ai posé quelques questions à deux femmes de deux générations différentes pour me dire comment elles voient les sous-vêtements, pourquoi elles aiment en porter et comment cela affecte leur rapport au corps.

De la représentation de la lingerie

De la représentation de la lingerie

Raphaëlle a 26 ans, travaille dans une agence de communication à Paris, porte un 80 E, et a commencé à porter un soutien-gorge dès ses premières règles à onze ans. Au bout d’un moment, elle s’est tournée vers les mamelons moulés, puis vers les bandages.

Raphaëlle me raconte que les clôtures ont été une révélation car les coquillages lui étaient toujours attachés. En effet, avec un bonnet fin et profond et un bonnet profond, les coques avaient tendance à souligner le volume ce qui la rendait inconfortable.

La sélection de Raphaëlle de la boutique RougeGorge

Raphaëlle

J’ai été séduite par la couleur qui n’est ni bordeaux ni marron et très basique. Je cherchais une teinte comme celle-ci depuis longtemps!

Les détails en dentelle ainsi que le balconnet au niveau de la taille sont magnifiques et très bien faits. Il est féminin et très « stylé ». J’ai aussi aimé le rappel de la forme du dos et du devant du pantalon qui complète bien le motif. Une petite perle mise en valeur sur le soutien-gorge ainsi que le haut de la culotte est un élément que j’apprécie également car il rappelle ce concept d’ensemble.

Composition, la culotte est 100% coton à l’intérieur et pour moi c’est le facteur déterminant pour l’achat. Le prix de l’ensemble est vraiment compétitif pour le design et la qualité proposé : 25 € !

La deuxième personne que j’ai interviewée s’appelle Virginie, elle a 37 ans, elle est cheerleader, et elle porte un 95 B. De son côté, ce sont ses frères et sœurs qui ont retenu son attention.

Moi, bien sûr, je ne le pensais pas. En septième année, j’ai commencé à remarquer des changements dans mon corps, mais je ne voulais vraiment pas y prêter attention. J’avais en fait pas mal de seins, mais comme mes sœurs étaient tellement étirées, j’ai vu dans leurs yeux qu’il était temps de commencer à s’intéresser à elles. J’avais des coffres comme eux quand ils avaient quatre et six ans. Pour l’achat, c’est ma mère qui s’en est occupée. Mes sœurs lui en ont parlé : « Ça commence à grossir un peu. Si c’est du sport, ce serait bien d’avoir un soutien-gorge. » Ils ont gentiment ouvert la chose car ma mère ne savait pas, elle a trois filles. Elle avait autre chose à faire, elle s’en fichait.

Votre future vanité de salle de bain est définitivement sur le site de RougeGorge.

Ce moment est encore le premier souvenir de Virginie, elle se souvient du soutien-gorge blanc et plutôt sport et surtout pratique. Aujourd’hui son regard sur les sous-vêtements a changé et cela se rapproche de la sensation, qui est très proche du regard de Raphaëlle.

En termes de communication, la lingerie est directement liée à la féminité, voire l’ultra féminité puisqu’elle m’a expliqué qu’une femme en rouge est associée à une femme fatale qui aime son corps et s’accepte. Par contre, le premier souvenir associé aux sous-vêtements est très différent de celui de Virginie.

J’avais environ 18 ans et ma mère m’a emmené dans un magasin spécialisé. Toutes mes amies de l’époque achetaient leurs sous-vêtements dans des magasins de mode, mais n’affichaient jamais de tailles de soutien-gorge. Ce fut une expérience formidable car j’ai pu bénéficier du soutien d’une vendeuse.

Elle m’a expliqué que je ne portais pas la bonne taille de soutien-gorge et que c’est le jour où j’ai enfin appris mes vraies mensurations. C’est aussi la première fois que j’ai ma première belle robe rouge… C’est un souvenir précieux pour moi. Je rappelle que jusque là, j’achetais du 95 C même si j’ai trop peu de string pour porter du 75/80 E.

Dans les magasins de vêtements pour jeunes filles, il n’y avait pas de E à cette époque, alors les vendeuses recommandaient des tailles qu’elles jugeaient appropriées, compensant les bonnets plus grands avec des tailles plus larges pour obtenir de la profondeur.

Même si ces souvenirs sont différents, dans les deux cas, ce sont les principales femmes expérimentées qui les ont aidées à découvrir ce qu’elles savaient sur le port de soutiens-gorge. Ces deux souvenirs remontent à huit ans et 22 ans, j’ai donc poursuivi mon entretien pour en savoir plus sur la relation physique d’aujourd’hui.

« Je préfère voir ma poitrine redessinée par un soutien-gorge que nue »

« Je préfère voir ma poitrine redessinée par un soutien-gorge que nue »

Évidemment, il est bon de rappeler que notre perception de notre corps n’est pas linéaire. Il y a des jours qui sont meilleurs que d’autres, et c’est pareil avec la confiance en soi, ça ne monte pas toujours au ciel. C’est ce que m’explique Virginie, qui pratique des activités physiques pour se sentir mieux dans sa peau « et pour remonter ses fesses (rires) ».

Même si elle ne se regarde pas tous les jours en sous-vêtements dans le miroir, Virginie sait très bien que les sous-vêtements qu’elle porte affectent sa confiance en elle. Elle a expliqué que cela dépend du type de sous-vêtement. Virginie ne porte pas des choses sexy tous les jours mais elle se sentira plus ou moins sexy selon ce qu’elle porte.

Entre les jolis pantalons et les pantalons en coton (qui sont super aussi) je ne me sens pas la même et ne les porte pas pour les mêmes raisons. La culotte, c’est quand on veut être à l’aise, dans sa grosse chemise et être à l’aise (rires).

Il y a un certain flashback d’enfance quand je porte des pantalons en coton. Je me sens en sécurité, cool et je pense. Je n’ai pas de problème avec ça. Alors, n’est-ce pas excitant de prendre quelque chose comme ça ? Vous devez vous poser la question ?

Je pense aux deux, ça ne fait pas moins de bien. Mais disons qu’en général, quand on est en forme, on ne porte pas de vêtements fantaisistes. Vous vous tournerez vers des choses spacieuses et confortables. Au lieu de cela, votre humeur dicte la façon dont vous portez vos sous-vêtements.

L’effet de la laine sur l’humeur de Raphaëlle est certain, mais ils sont différents de ceux de Virginie. De plus, ils sortent de différentes manières : premièrement, le lien me dit quand elle choisit ses sous-vêtements, qu’elle trouve très intéressant avant d’aller à un événement ou une occasion spéciale comme un anniversaire, vous… – le cadeau qui se fait -confiance et la fait se sentir belle, ce qui est très important pour affronter le monde.

Deuxièmement, Raphaëlle m’a expliqué qu’elle aime compléter sa tenue avec un joli soutien-gorge ou une belle robe. Lorsqu’elle porte un décolleté profond, elle aime voir transparaître la belle dentelle noire.

J’aime me voir en sous-vêtements parce que je n’aime pas mes seins, entourés d’une grosse structure. Je n’aime pas la forme de mes seins et je trouve que mes bonnets sont trop grands. Ainsi, lorsque je porte des sous-vêtements, en particulier un soutien-gorge, cela s’améliore et me fait du bien. Je préfère cette photo avec le legging plus que celle sans.

Incontestablement, la robe rouge a un effet non négligeable sur la confiance en soi et donc sur l’humeur des deux petites filles. C’est à se demander si ce n’est pas considéré comme un anti-dépresseur… En plus, ils me disent tous les deux de porter une belle robe tous les jours, par opposition à de simples sous-vêtements.

Quels sont les critères de choix lors de l’achat de lingerie

Quels sont les critères de choix lors de l’achat de lingerie

Un peu plus profondément, je me suis rendu compte que les deux femmes ont toutes les deux les mêmes critères électoraux, mais qu’elles n’interviennent pas avec les mêmes priorités. Virginie porte d’abord attention à l’aspect esthétique général. Elle adore les lacets, mais s’assure toujours qu’il ne démange pas.

De plus, elle se concentre souvent sur l’achat d’un soutien-gorge en premier car elle semble ne pas avoir trouvé le bas de sa taille, ce qui n’est pas très agréable quand on essaie de choisir les cartes. Même si elle m’avoue en riant qu’elle n’en porte qu’un tout petit qui se noue de haut en bas.

La deuxième exigence qu’elle juge importante est le maintien, Virginie apprécie quand il y a des accessoires. Alors pour finir le prix même si parfois les beaux vêtements coûtent cher, je crois que le budget pour l’ensemble monte à 80€ aujourd’hui.

Virginie’s Choice à la boutique RougeGorge

Soutien-gorge sans armature blanc, 32,90 € par Virginie

J’aime l’aspect naturel du blanc, combiné à l’élégance élégante, il le rend très agréable et basique et doux. J’aime aussi le fait que le haut soit en forme de triangle, cela donne une touche de modernité supplémentaire au soutien-gorge.

La matière est douce et agréable à porter, comme j’aime être à l’aise, c’est parfait. C’est une belle pièce sans aucune condition. Quant au prix, peu importe !

En revanche, le contenu de Raphaëlle n’est pas une exigence citée par Virginie :

C’est la qualité et la composition d’abord ! Je préfère acheter du 100% coton car je suis plus à l’aise à l’intérieur si jamais je transpire par exemple. J’évite tout ce qui est en polyester ou en polyamide car ils ne sont pas bons pour ma peau. Et je dois dire que le prix n’est pas rentré depuis que j’ai acheté la vente, seulement deux fois par an dans le budget que j’ai alloué pour cela. Je peux monter jusqu’à 80€ voire 90€ le set. La deuxième exigence à laquelle je fais attention est la conception.

De plus, les deux femmes m’ont fait comprendre qu’elles achetaient elles-mêmes leurs sous-vêtements. Seule Raphaëlle offre chaque année à sa mère un set Lego pour Noël ou son anniversaire. Poursuivant la discussion, on comprend aussi que cette dernière sait que les sous-vêtements sont un super cadeau, que ce soit pour elle ou pour ses proches. Elle en donne régulièrement à ses meilleurs amis ou aux membres de sa famille. Raphaëlle, il n’est pas nécessaire d’attendre d’être contactée pour la retrouver, elle fera toujours plaisir à son entourage.

De son côté, Virginie a un tout autre point de vue :

Non, je trouve ça spécial de temps en temps. D’autant plus que nous n’avons pas tous les mêmes goûts. Ensuite, si j’ai la référence de l’échantillon, oui heureux. Par contre, si je ne sais pas, si je n’ai aucune direction du tout, ce n’est pas quelque chose vers quoi je vais me tourner spontanément. J’ai peur de mettre quelqu’un mal à l’aise, surtout lors d’une longue séance. Même si je me souviens que j’ai offert à une de mes amies un très beau kimono. Bien qu’il n’y ait rien d’excitant, j’ai été surpris de la façon dont il a été reçu. Parce que c’est quelque chose que vous ramenez à la maison.

Votre future vanité de salle de bain est définitivement sur le site de RougeGorge.

La lingerie fait partie de notre quotidien

La lingerie fait partie de notre quotidien

J’ai eu l’occasion de discuter avec deux personnes qui aiment la fourrure, chacune à sa manière. Les sous-vêtements font partie de leur vie car ils les portent tous les jours. Ils choisissent de le mettre, afin que chaque jour ils puissent se célébrer.

Évidemment, tout le monde n’a pas la possibilité d’être guidé de la même manière que son premier style de sous-vêtement, mais sachez qu’aujourd’hui, les marques comprennent qu’elles doivent être des conseillères expertes dans leur domaine. C’est le cas de RougeGorge, par exemple, qui met à l’honneur d’accompagner ses clients dans leurs choix, de trouver ce qui leur convient en fonction de leurs exigences.

De plus, la marque est aussi inclusive, ce qui ne peut être négligé, et selon les modèles vous trouverez forcément votre taille recommandée : entre 80 et 110 pour le tour de taille et les bonnets entre A à G. Bref, RougeGorge confirme sa volonté de donner confiance en soi à toutes les femmes.

A lire aussi :

RELATED ARTICLES

Que faire de nos vieux vêtements usés, troués ou salis ? Voici leurs caractéristiques…

Que faire de nos vêtements trop usés, troués ou tâchés ? Recyclage, upcycling, ou incinération… : tout dépend de la composition du...

20 chemises blanches (et écrues) à porter à l’approche du printemps

Aussi basique qu'un t-shirt blanc ou des baskets blanches, une chemise propre est indispensable à avoir dans sa garde-robe. Mais trouver le bon style...

Chemises homme : lesquelles sont les plus cool ?

La mode est en constante évolution, mais il y a une exception : la chemise pour homme est une pièce intemporelle.A travers cet article,...
- Advertisment -

Les plus populaires

Comment bijoux spirituel peut vous aider à Découvrir Votre Force Intérieure

Comment bijoux spirituel peut vous aider à Découvrir Votre Force Intérieure Les bijoux spirituels peuvent vous aider à découvrir...

La France, l’endroit parfait pour découvrir le eFoil

La France est l'endroit parfait pour découvrir le eFoil. Les côtes françaises sont connues pour leurs vagues puissantes, ce qui en fait...

Pourquoi  tremplin numérique utilise Open AI Davinci 3.0

"Exploration des avantages de l'utilisation d'Open AI par le tremplin numérique" Le Tremplin Numérique utilise Open AI pour exploiter...

Volet en Bois : Les avantages pour votre maison

Les avantages du volet bois pour votre maison Les volets en bois ont de nombreux avantages pour votre maison....