Croisière, bien choisir sa destination pour louer son bateau

Photo of author

Nos rédacteurs sont là pour vous apporter toutes les réponses à vos questions d'actualité

Avant de choisir où louer votre bateau pour vos futures vacances, vous devez vous poser plusieurs questions.

Période de l’année, météo et saison

Période de l'année, météo et saison

En fonction de vos dates de départ, choisissez une destination où les conditions de navigation seront en adéquation avec ce pour quoi vous êtes venu : navigation familiale, navigation sportive…

Sur un voilier on choisira une période venteuse, mais pas trop ventée, surtout si l’équipage est inexpérimenté. Dans le cas du bateau à moteur, le maître mot sera d’éviter les périodes de pointe et les conditions de mer trop complexes. En été, partez pour la côte atlantique, la Méditerranée ou encore les eaux européennes. En hiver, par exemple, direction les Antilles.

Pour les destinations tropicales, attention aux saisons cycloniques, comme dans les Caraïbes entre juillet et fin octobre. En Grèce ou en Turquie, le Meltem peut souffler très fort en été. Demander aux sociétés de location locales des conseils sur les conditions météorologiques spécifiques de la région est toujours pertinent.

Envie et composition de l’équipage

Envie et composition de l'équipage

Adaptez votre destination aux souhaits de votre équipage. Nous ne choisirons pas la même destination si nous naviguons en famille ou entre amis. De même, la présence à bord d’enfants en bas âge peut conduire à pratiquer la navigation côtière plutôt que la navigation de longue durée en haute mer. Tenez également compte de la sensibilité de chacun au mal de mer, de son goût pour l’élément liquide, et de son expérience, débutant ou pratiquant.

Programme du voyage

Votre destination devra également tenir compte des heures de navigation estimées et des heures attribuées à votre croisière. Vous préférez accumuler les kilomètres et passer plus de temps en mer qu’à terre ou au contraire vous souhaitez profiter des nombreuses escales et mouillages pour visiter et flâner ? La Grèce, avec ses nombreuses îles et îlots, permet par exemple de découvrir différents endroits sur de courtes distances, en planifiant bien son itinéraire. Lors d’une croisière en Corse, vous pourrez vous rendre en Sardaigne ou sur l’île d’Elbe. Estimer les distances entre 2 escales et le temps nécessaire évitera les dépressions nerveuses.

Pour les nuits, préférez-vous le mouillage ou le port ? Allez-vous vivre en autonomie à bord de votre bateau ou, au contraire, préférez-vous vous arrêter tous les soirs pour déguster les plats typiques dans les restaurants de la ville ?

Enfin, tenez compte de vos capacités et de celles de votre équipage afin de ne pas vous mettre en danger ainsi que les autres.

Accessibilité de la destination

Accessibilité de la destination

Avant de partir, il vous faudra déjà vous renseigner sur les modalités d’accès au point de départ : avion, train, bus… et les différents tarifs associés. Le transport peut également être inclus dans l’offre de location. Encore une fois, pour plus de commodité et surtout avec des enfants, choisissez une destination bien desservie et facilement accessible. Tout dépend aussi de la durée de votre voyage, mais vous n’aurez peut-être pas de temps à perdre dans les transports ultérieurs pour rejoindre le point de départ.

Pour gagner du temps de navigation, renseignez-vous sur la possibilité d’une croisière en aller simple, avec un port d’arrivée différent de la base de départ.

Démarches administratives

Démarches administratives

On n’y pense peut-être pas assez, mais pouvoir se faire comprendre est indispensable quand on navigue à l’étranger, notamment dans les capitaineries ou sur la VHF. Vérifiez donc les langues parlées.

Certaines destinations sont soumises à vaccination, comme la fièvre jaune, le paludisme… Vérifiez que vos vaccins sont à jour ou s’il y a des précautions particulières à prendre.

Pensez également à vous informer sur l’obligation d’être en possession d’une licence nautique. Si la pratique de la voile est libre en France, elle ne l’est pas partout, et même pas en Europe, comme en Italie.

Enfin, pensez à augmenter vos plafonds bancaires au cas où un acompte serait demandé, ou à vérifier vos compétences auprès de votre banque.

Quel taille de bateau pour vivre à l’année ?

Naviguer ou régater toute l’année (voilier entre 10 et 12 mètres) Si vous souhaitez naviguer toute l’année, dans des conditions qui ne sont pas toujours estivales, et faire des régates, un voilier de 10 à 12 mètres est idéal. Ils ont souvent 1 ou 2 cabines arrière confortables pour les froides journées d’hiver.

Est-il possible de vivre sur un bateau ? On associe généralement la vie sur un bateau à un voilier, un catamaran mais il est tout à fait possible de vivre en permanence sur un bateau à moteur. On peut vivre sur un bateau de n’importe quelle taille aux quatre coins du globe, mais il est plus facile de supporter le climat des Antilles que celui de la mer du Nord.

Quel budget pour vivre sur un bateau ?

Pour une vie à bord vraiment confortable, on arrive tout de suite dans la catégorie haut de gamme. Il faut donc plus d’argent. On est donc sur un voilier avec un minimum de 200 000 euros. Avec un coût d’entretien conséquent de 20 000 euros par an (minimum).

Quel type de bateau pour habiter ?

Les catamarans, s’ils offrent un certain confort (moins de gîte et de roulis au mouillage), ne conviennent pas à certains budgets, qui préféreront les monocoques (dont le tangage est moindre par mer formée). Tous les choix sont donc possibles.

Quel bateau pour 50 000 euros ?

Des voiliers habitables Parmi ces voiliers, le Maxus 24 et le Maxus 24 EVO sont d’excellents croiseurs pour naviguer en famille et planifier de belles croisières estivales, voire plus : Transportable, 2 couchages doubles, cabinet de toilette, mât basculant, … La gamme Maxus est une excellent choix pour un budget de 50 000 €.

Quel bateau pour vivre à l’année ?

Top 10 des voiliers de croisière

  • Catalina 30. Le Catalina 30 est l’un des voiliers de croisière les plus courants de tous les temps. …
  • Insulaire 36. …
  • Comtesse 32. …
  • Pearson 34. …
  • Nordique 40. …
  • Peterson 44. …
  • Nor’Sea 27. …
  • Cal 34.

Quel bateau acheter pour y vivre ?

Le voilier plaira aux marins passionnés de voile. Les catamarans, s’ils offrent un certain confort (moins de gîte et de roulis au mouillage), ne conviennent pas à certains budgets, qui préféreront les monocoques (dont le tangage est moindre par mer formée). Tous les choix sont donc possibles.

Quel taille de voilier pour vivre à l’année ?

Pour naviguer au large, à plus de 60 milles nautiques d’un abri, un voilier de plus de 12 mètres est idéal. Mais même dans ce cas, votre budget et le confort attendu conditionnent votre choix : un voilier de 7 mètres pourrait très bien suffire à vous accueillir toute l’année.

Quel bateau acheter pour y vivre ?

Le voilier plaira aux marins passionnés de voile. Les catamarans, s’ils offrent un certain confort (moins de gîte et de roulis au mouillage), ne conviennent pas à certains budgets, qui préféreront les monocoques (dont le tangage est moindre par mer formée). Tous les choix sont donc possibles.

Pourquoi vivre sur un bateau ?

Les avantages de vivre sur l’eau Le bateau est avant tout un lieu de vie original et convivial. Certaines de ces constructions sont dotées d’un tel luxe qu’on a l’impression de vivre dans un véritable palais flottant. De plus, vivre sur l’eau, c’est aussi être prêt à tout.

Quel prix pour louer un yacht ?

Le prix d’une journée sur un yacht varie entre 800 € et 20 000 € pour les bateaux les plus luxueux. Pour une semaine de location de yacht, il vous faudra prévoir un budget de 15 000 € en moyenne.

Quel salaire pour avoir un yacht ?

Qui possède un yacht en France ?

Ainsi Bernard Arnault, le patron de LVMH, possède la somptueuse Symphony, longue de 101,5 mètres. Vincent Bolloré, le patron de Vivendi, possède également un yacht, sur lequel Nicolas Sarkozy avait passé quelques jours après son élection.

Qui possède le plus gros yacht du monde ?

1 – Azam. Le plus grand yacht du monde est Azzam, propriété du cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, président des Émirats arabes unis et émir d’Abu Dhabi.

Quel métier pour avoir un yacht ?

Skipper / Sailor Le skipper, également appelé marin, est une personne expérimentée qui peut prendre des responsabilités sur le yacht ou le voilier.

Quel est le prix d’un yacht en moyenne ?

Il y a de bonnes opportunités pour moins de 250 000 €. Toujours sur le marché de l’occasion, les yachts d’environ 25 mètres ont un prix compris entre 500 000 ⬠et 1 500 000 â¬, selon la récenteté du navire et de son équipement.

Quel est le prix du yacht le plus cher ?

180 mètres de long et 21 mètres de large pour 627 millions de dollars (460 millions d’euros) : le yacht Azzam, propriété du cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, livré en avril 2013, est aujourd’hui le yacht le plus cher et le plus grand du monde.

Qui a le yacht le plus cher ?

Ce que l’on sait, c’est que sa valeur est estimée à environ 600 millions d’euros et que son propriétaire actuel est le cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahayan, président des Émirats arabes unis et émir d’Abu Dhabi. L’Azzam a été construit par le chantier naval allemand Lürssen Yachts et a été présenté en 2013.

Quel est le prix d’une location de bateau ?

Un bateau à moteur coûte généralement entre 150 € et 600 €, avec un prix moyen autour de 230 €, pour une journée de navigation. Pour louer un voilier en France, comme un voilier ou un catamaran, le prix varie entre 1 100 € et 4 000 € pour une semaine de croisière.

Quel est le prix moyen d’un bateau ?

Un bateau à moteur neuf de 5,50 mètres coûte en moyenne 28.000 ⬠pour un premier prix. Un voilier neuf de 6,50 mètres coûte en moyenne 19 000 € même pour un premier prix. Un bateau neuf de 10 mètres coûte en moyenne 35 000 € pour un premier prix. Un voilier de 35 pieds coûte en moyenne 140 000 €.

Quel type de bateau sans permis ?

En France et dans les eaux intérieures, la réglementation permet de naviguer sans permis à bord d’un bateau fluvial d’une longueur égale ou inférieure à 15 mètres et dont la vitesse est inférieure ou égale à 12 km/heure.

Comment obtenir le capitaine 200 ?

La formation menant à la délivrance du brevet de capitaine 200 se compose de modules : Module P1-1 : Navigation, 192 h….

  • grade de capitaine 200.
  • Diplôme et certificat de mécanicien de 250 kW (correspond aux modules M1-1, M2-1 + CFBS)
  • certificat de mécanicien.
  • CRO ou CGO.
  • Certificat de formation médicale.

Comment valider son capitaine 200 ? Exemple : Pour postuler au brevet de capitaine 200, vous devez justifier de 24 mois de navigation effective sur le pont ou de fonctions managériales polyvalentes. Le tableau des conditions particulières est disponible sur les sites Métier : marin et UCEM.

Comment devenir capitaine ?

Formation recommandée : Brevet d’officier de quart de navires de haute mer, obtenu sur concours avec un Bac ou en archive avec un Bac 2 scientifique ou professionnel, complété par une formation théorique (3 ans) et pratique (12 mois).

Quel est le salaire d’un pilote de bateau ?

Le salaire net varie de 3 000 € à 7 000 €. L’indemnisation du conducteur se fait sur la base de ses interventions. Il n’y a pas de salaire de départ. Chaque conducteur est rémunéré pour l’intervention, quel que soit son âge.

Comment faire pour devenir capitaine de navire ?

Après un bac S, l’Ecole Nationale Maritime (ENSM) est admise sur concours. L’aptitude physique, les diplômes, l’âge du candidat peuvent être pris en considération. Vous pouvez également vous inscrire à la formation professionnelle du Pont dès le niveau bac.

Quel métier avec un capitaine 200 ?

Le brevet Capitaine 200 permet à son titulaire d’être employé à bord d’un navire de moins de 200 tonneaux de jauge brute et de moins de 250 kW de puissance propulsive en tant que capitaine ou chef mécanicien.

Pourquoi capitaine 200 ?

Le brevet de capitaine de voile 200 permet de commander des voiliers dont la jauge est inférieure à 200 UMS. Il est obligatoire d’occuper un poste de skipper, que ce soit à bord d’un charter, en convoyage ou sur un bateau de plaisance.

Comment obtenir le capitaine 500 ?

Tous les candidats doivent être titulaires d’un certificat d’aptitude médicale à la navigation en cours de validité, posséder un C200 et avoir 6 mois de navigation. – le brevet Capitaine 500 est obtenu après 12 mois de navigation effective en tant qu’officier de pont.

Quelle est la vitesse d’un bateau sans permis ?

Location d’un bateau sans permis La législation française autorise la navigation en bateau sans permis pour les bateaux de location d’une longueur inférieure ou égale à 15 mètres et dont la vitesse n’excède pas 12 km/heure.

Quel voilier habitable pour débuter ?

Si vous cherchez quel voilier acheter pour commencer, pas trop gros, pas trop cher avec des performances assez correctes, on peut citer le First 210, le First 21.7, le Trident 80, le Brise de Mer 28, le RM 900, le Dehler 28…

Quel est le meilleur voilier pour commencer ? Si vous recherchez un bateau pour la navigation sportive et la navigation de courtes sessions près de la côte, optez pour un dériveur maniable, comme le First 14. Ce petit voilier très maniable est le bateau idéal pour vous initier à la pratique et aux sensations de la voile. .

Quel voilier RC pour débuter ?

Idéalement, si vous pensez que le voilier RC vous plaira, ce serait d’acheter dès le départ un kit voilier un peu plus grand d’environ 1m de long. Vous avez par exemple le SEAWIND de KYOSHO, le SEA-CRET de T2M, ou l’ESTELLE de ROBBE, ou le TRUE-BLUE de Graupner…etc…etc.

Quel voilier pour débutant ?

Pour démarrer avec la navigation, le support est essentiel. Choisissez un petit monocoque stable, type Optimist ou dériveur, équipé d’une voile et d’un safran. Le Laser conviendra aussi, mais moins stable, il sera plus sportif.

Comment amortir un bateau ?

[2] Un navire peut donc en principe être amorti selon la méthode de l’amortissement dégressif par n’importe lequel de ses propriétaires ultérieurs, à condition toutefois que la durée d’amortissement soit d’au moins 8 ans à chaque fois.

.