Croisière Grande Culture 2023 | 10 jours | Nice, Ajaccio et l’Italie

Photo of author
Written By Charlotte Sander

Nos rédacteurs sont là pour vous apporter toutes les réponses à vos questions d'actualité

Doté d’équipements innovants et respectueux de l’environnement, de cabines au design épuré, de grandes pièces vitrées, de salons majoritairement ouverts sur l’extérieur, ce nouveau yacht à taille humaine de seulement 92 cabines et suites vous offrira une expérience de voyage unique. Navire d’une nouvelle série fidèle à l’esprit PONANT, le Jacques-Cartier incarne cette atmosphère unique, alliance subtile de raffinement, d’intimité et de bien-être, qui est la signature de l’entreprise.

A bord de ce navire naviguant sous pavillon français, vous retrouverez le plaisir incomparable d’une croisière intime, offrant la possibilité d’explorer une gamme toujours plus large de destinations dans un cadre de service 5 étoiles.

Sommaire

Programme

Nous vous donnons rendez-vous au port de Nice, où nous aurons le plaisir de vous accueillir à bord du Jacques-Cartier, de la Compagnie du Ponant.

Première étape de l’odyssée : Ajaccio et son golfe étincelant abrité par l’archipel des Sanguinaires et la Pointe de la Parata, site naturel exceptionnel célèbre pour ses couchers de soleil enflammés. Le souvenir du « plus grand corse » vous accompagnera tout au long de votre matinée dans la capitale de l’île. Au cœur de la Méditerranée, avec son centre ancien aux maisons colorées, sa situation montagnarde, son port de pêche animé et les terrasses ombragées des cafés, la ville vous dévoilera au fil de votre promenade autour du Palais Fesch, les trésors incontestés de la ville ; la modeste maison de Bonaparte, « caserne des pauvres », écrit Balzac, où Napoléon vécut pourtant une dizaine d’années ; et enfin l’église de sa jeunesse : la cathédrale baroque Notre-Dame-de-l’Assomption (XVIe siècle), où il fut baptisé, et qui abrite des œuvres de Delacroix et du Tintoret. Au retour, tant que l’odeur du châtaignier, du fenouil ou du genévrier vous amène jusqu’au bateau, il vous suffira de déclarer comme l’empereur : « Au parfum de sa masse, de loin, les yeux fermés d’I connaître la Corse. “.

Un accueil privilégié vous sera réservé au Palais Fesch. Ce musée des Beaux-Arts rassemble des collections de peintures dont la plupart proviennent du cardinal Joseph Fesch (1763-1839), oncle maternel de Napoléon, archevêque de Lyon, primat des Gaules, grand amateur d’art et mécène éclairé. En France, il vaut la plus importante collection italienne après le Louvre. De nombreux souvenirs napoléoniens sont également exposés, dont l’uniforme d’un colonel de chasseurs de la Garde de l’Empereur, dédié à l’Etat de France par la famille Murat.

Flashy, chaotique, turbulent… si Naples répond bien à cette série de qualifications, c’est aussi bien plus que ça. Elle est dominée par le cône parfait du célèbre Vésuve, construit au creux de l’une des plus belles baies du monde, et possède un patrimoine historique et religieux exceptionnel. Des églises, des musées, des jardins, des ruelles très charmantes comme celles de Spaccanapoli, des théâtres, dont le Teatro San Carlo, qui au XVIIIe siècle était le plus grand théâtre du monde en termes de taille et de beauté, ainsi que des îles disponibles pour le plaisir de la baignade : la capitale de la Campanie – « Paradis où habite le diable » – fondée il y a plus de deux kilomètres et demi, vous serez enchanté le soir venu.

Vous visiterez la Basilique de Santa Chiara qui renferme les tombeaux de la maison d’Anjou et le plus beau cloître de la ville, entièrement décoré de faïences du XVIIIe siècle (30 000 tuiles !) Les couleurs jaune, vert et bleu se sont voulues ensemble. en harmonie avec les couleurs environnantes : le jaune des citrons, le vert des glycines et le bleu du ciel. Puis, avant de regagner le bateau, vous vous arrêterez au Théâtre Mercadante (XVIIIème siècle), qui a accueilli les plus grands artistes de son temps : Rossini, Mozart, Donizetti…

Peu après la traversée du détroit de Messine, la côte tribord révèle l’un des plus beaux ports de Sicile. Fondée par les Grecs au Ve siècle av. J.-C., Taormina était la station balnéaire préférée de la noblesse romaine puis sicilienne, et de riches étrangers qui y construisaient des hôtels particuliers. Dès le XVIIIe siècle, le pré-romantisme de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne et de la France et tous les adeptes du Grand Tour (visite pédagogique aristocratique) en ont fait une étape incontournable. Par la suite, des générations d’écrivains, d’artistes et de voyageurs – de Maupassant à Gœthe, en passant par Alexandre Dumas ou David Herbert Lawrence (auteur de L’Amant de Lady Chatterley) – sont tombés sous le charme de cet incomparable « balcon sur l’Etna ». La puissante montagne, une autre merveille de la Sicile orientale et le plus haut volcan actif d’Europe, dessine sa silhouette impeccable à deux pas. En passant la porte de Catane, le Cours Umberto et le Palais Corvaja, vous découvrirez le magnifique théâtre grec, construit dans une merveilleuse position face à la mer. Non loin de nous se trouvent les jardins de la Villa Communale : un parc à l’anglaise , planté de magnolias, d’hibiscus et de bougainvilliers , délicieusement paisible par rapport au centre historique.

Vous visiterez l’ancien théâtre gréco-romain du côté est du promontoire. C’est l’une des ruines les plus précieuses de Sicile en raison de son incroyable préservation et de la beauté de son emplacement. Vos guides vous parleront de ce théâtre de 109 mètres de diamètre, en partie creusé dans la roche, qui pouvait accueillir 5 400 personnes, et où gladiateurs et animaux pouvaient entrer dans l’arène par un passage souterrain.

Otranto – la ville italienne la plus proche de l’Albanie – a donné son nom au canal d’environ 70 kilomètres de large qui la sépare du « Pays des Aigles ». Nous sommes au bout de la chaussure, dans ce Salento noble et fier sur les talons de l’Orient. Avant d’aller vivre dans cette très ancienne ville commerçante, protégée par des remparts au-dessus de l’Adriatique, vous découvrirez, à une cinquantaine de kilomètres par la route, Lecce, « l’Athènes des Pouilles ». Peuplée par les Grecs et les Romains, plusieurs fois envahie, puis intégrée au Royaume de Naples, Lecce – surnommée aussi la « Florence du Sud » – a su synthétiser avec élégance toutes ses influences. Elle est connue pour son patrimoine baroque extrêmement riche, un style qui a atteint son apogée du XVIe au XVIIIe siècle, qui est à l’origine du patronyme Barocco leccese. Parmi les meilleurs exemples, il y a la Piazza del Duomo ou la façade de la Basilique de Santa Croce.

Vous vous promènerez dans le centre historique de Lecce où l’art baroque s’achève avec la pietra leccese, cette pierre calcaire blonde utilisée dans la construction d’églises et de palais, qui change de couleur au fil de la journée. Puis, de retour à Otrante, vous découvrirez la cathédrale dédiée à la Vierge de l’Annonciation. Construite par les Normands au XIe siècle, sa façade relativement sobre contraste avec son allée intérieure ornée d’une mosaïque insolite conçue comme un livre (ornée de l’arbre de vie, d’animaux fantastiques, d’êtres mythologiques, etc.) qui la rend unique.

Une journée de navigation entre Otrante, dans les Pouilles, et Ancône, dans les Marches (357 milles nautiques, 661 kilomètres). Lors de cette ascension sur l’Adriatique, vous aurez tout le loisir de profiter de votre programme de conférences, mais aussi des autres installations de la Jacques-Cartier (spa, piscine, gym, salon observatoire, etc.).

Ancône est située sur la côte adriatique, à 360 kilomètres au sud-est de Venise. Le nom de la capitale des Marches en grec fait référence à « la courbe, le virage, l’inflexion », terme qui montre bien la courbe que fait la côte en cet endroit et le promontoire sur lequel s’élève la ville : triangulaire, comme virage , avec la cathédrale au sommet de la colline. Cet arrêt vous permettra d’entrer dans le pays pour visiter le joyau Renaissance des Marches : Urbino. Difficile de croire que cette ancienne cité médiévale, très paisible, protégée par ses longues murailles parsemées d’édifices en grès, fut pendant une courte période (au XVe siècle) l’un des principaux centres culturels d’Europe. Alors Frédéric de Montefeltro, duc et mécène éclairé, décide de transformer sa ville en centre artistique, attirant là quelques-uns des personnages les plus talentueux de la culture humaniste de la Renaissance italienne : Piero della Francesca, Luciano Laurana, Leon Battista Alberti, Francesco di Giorgio Martini et le père de Raphaël, Giovanni Santi. Dans les fortifications d’Urbino, plusieurs bâtiments d’une qualité extraordinaire sont conservés, tels que le palais ducal, la cathédrale, le monastère de Santa Chiara et une grande série d’oratoires. L’ensemble est un ensemble urbain d’une exceptionnelle homogénéité, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vous visiterez le Palais Ducal d’Urbino, achevé en 1482, où se tenait la cour de Frédéric III, le protecteur de Piero della Francesca. C’est l’une des plus anciennes architectures palatiales de la Renaissance, flanquée de deux tours, avec ses loggias en forme d’arc de triomphe, sa magnifique cour intérieure et son escalier monumental, l’un des premiers du genre.

Des golfes majestueux, un port très actif aux portes de la Slovénie et de la Croatie, un goût immodéré pour le café et la littérature : c’est Trieste, une ville frontalière souvent discréditée par l’histoire, mais une belle ville cosmopolite. Avant une visite libre de la ville l’après-midi, vous pourrez découvrir le matin la célèbre grotte de Postojna, en Slovénie : un site impressionnant découvert en 1872, 24 kilomètres de galeries qui se parcourent à pied et en petit train En effet, la Slovénie est un pays d’une grande richesse géologique, regorgeant de grottes et de voies navigables souterraines jouant à cache-cache avec son sous-sol karstique. On sait que ces grottes étaient des lieux de culte dès l’âge du bronze.

En fin d’après-midi, à Trieste, vous visiterez le parc et les appartements du château de Miramare, une résidence princière construite par l’archiduc Maximilien d’Autriche en 1856 sur un rocher surplombant la mer. La résidence possède une très riche collection de meubles ce . tableaux, ivoire et porcelaine, exposés dans les salons bleus du rez-de-chaussée et les salons rouges du premier étage.

La Jacques-Cartier a atteint son dernier port : la cité légendaire qui a vécu en souveraine pendant plus de deux mille ans sur les eaux de la lagune. Positionné dans la lumière unique de la ligne d’horizon vénitienne, vous aurez l’après-midi pour explorer en toute liberté ce que Jean d’Ormesson a décrit comme « la machine à rêve la plus impressionnante jamais sortie de l’imagination des hommes ». La matinée sera consacrée à la découverte du secret bien gardé de Venise, une visite originale et passionnante :

visitez l’île de San Lazzaro degli Armeni, une ancienne colonie de lépreux fondée au XIIe siècle, qui est aujourd’hui entretenue avec un soin particulier par la communauté arménienne des pères mexicains.

Une visite à l’île de San Lazzaro, un monastère insulaire historique, est généralement dirigée par des moines arméniens multilingues, fidèles à la réputation érudite du lieu. Ce monastère est un témoin très intéressant de l’histoire, de l’art et de la culture de l’Arménie. Des manuscrits importants, dont la bibliothèque contient environ 170 000 volumes, sont présentés ainsi que des curiosités de l’Égypte ancienne, de Rome, de la Mésopotamie et de l’Inde. L’île est un petit bout d’Orient dans la lagune vénitienne. En 1816, Lord Byron y passa six mois. Il a contribué à la rédaction d’un dictionnaire anglais-arménien.

L’atterrissage aura lieu ce matin.

Itinéraire

Itinéraire

Quelle croisière choisir en Méditerranée ?

Quelle croisière choisir en Méditerranée ?

Au départ de la France, vous pouvez choisir une croisière française en Méditerranée et découvrir l’Italie. Florence, Gênes, Rome et Naples n’auront plus de secret pour vous. Si vous préférez l’Espagne et les îles Baléares (Ibiza) ou Barcelone, Valence, Malaga et Gibraltar.

Comment réserver une croisière méditerranéenne tout compris ? Vous pouvez réserver une croisière en Méditerranée directement auprès des compagnies de ferry ou via une plateforme de réservation telle que Croisierenet.com. Ce dernier est le plus grand site de comparaison travaillant avec les principales compagnies de croisières européennes.

Qui choisir pour une croisière Méditerranée ?

Les meilleurs croisiéristes pour une croisière en Méditerranée ? En matière de croisières en Méditerranée, Costa et MSC sont les compagnies maritimes les plus réputées mais vous verrez, ce ne sont pas les seules compagnies maritimes !

Quelle compagnie pour croisière Méditerranée ?

Compagnies maritimes naviguant en Méditerranée

  • Compagnie MSC Croisières.
  • Compagnie Costa Croisières.
  • Compagnie de croisière norvégienne.
  • Compagnie royale des Caraïbes.

Quelle est la meilleure place sur un bateau de croisière ?

En règle générale, les agents de voyages recommandent de choisir des cabines situées au milieu du navire avec des ponts vivants, c’est-à-dire composées de cabines, au-dessus et au-dessous.

Quelle compagnie choisir pour une croisière pas chère sur la Méditerranée ?

RCCL (Royal Caribbean Cruise Lines) : à partir de 700 € MSC : à partir de 500 € Costa Cruise : à partir de 400 € France Cruise (Pullmantur) : à partir de 400 €

Quelle compagnie pour croisière Méditerranée ?

Compagnies maritimes naviguant en Méditerranée

  • Compagnie MSC Croisières.
  • Compagnie Costa Croisières.
  • Compagnie de croisière norvégienne.
  • Compagnie royale des Caraïbes.

Quelle compagnie choisir pour une croisière ?

Tout d’abord, nous voyons la principale compagnie de croisière, Royal Caribbean. C’est une entreprise leader dans le divertissement, les loisirs à bord qu’elle promet ainsi que le très bon rapport qualité-prix qu’elle offre à ses croisiéristes, c’est l’une des compagnies les plus appréciées au monde.

Quelle compagnie choisir pour une croisière ?

Tout d’abord, nous voyons la principale compagnie de croisière, Royal Caribbean. C’est une entreprise leader dans le divertissement, les loisirs à bord qu’elle promet ainsi que le très bon rapport qualité-prix qu’elle offre à ses croisiéristes, c’est l’une des compagnies les plus appréciées au monde.

Qui choisir pour une croisière Méditerranée ?

En matière de croisières en Méditerranée, Costa et MSC sont les compagnies maritimes les plus réputées mais vous verrez, ce ne sont pas les seules compagnies maritimes !

Quels sont les meilleurs bateau de croisière ?

  • Merveille des mers (Royal Caribbean)…
  • Harmonie des mers (Royal Caribbean) …
  • Symphonie des mers (Royal Caribbean) …
  • Allure of the Seas (Royal Caribbean) …
  • Oasis des mers (Royal Caribbean)…
  • Quantum of the Seas et Song of the Seas (Royal Caribbean)…
  • Spectre des mers (Royal Caribbean)

Quel est le prix d’une croisière en mer ?

Quel est le prix d'une croisière en mer ?

En moyenne, une croisière pas chère en Méditerranée de 8 jours vous coûtera 1 338 € pour deux, soit 669 € par personne.

Quelle compagnie choisir pour une croisière pas chère en Méditerranée ? Quelle compagnie choisir pour une croisière en Méditerranée pas chère ?

  • Costa Croisières. Costa Croisières est un opérateur italien qui connaît bien la région méditerranéenne ! …
  • MSc. …
  • Royal Caraïbe. …
  • Croisière en Norvège. …
  • Croisières en Méditerranée : comment obtenir rapidement un prix ?

Quel est le prix moyen d’une croisière en Méditerranée ?

Prix ​​par personne, à partir de 1 266 €, comprenant la croisière en pension complète, les taxes et frais de port et le forfait séjour à bord pouvant être prépayé ou débité quotidiennement à bord du navire. Hors supplément transport, assurance ou carburant.

Qu’est-ce qui est compris dans le prix d’une croisière ?

Filtrez du café, du thé, de l’eau et du jus ou du thé de printemps glacé. Divertissement en direct de style Broadway par des musiciens, des chanteurs et des comédiens dans des bars sélectionnés. De nombreuses activités à bord comme des conférences, des expositions, des jeux. Utilisation de la piscine et des bains à remous.

Quel est le prix d’une croisière en Méditerranée ?

En moyenne, une croisière pas chère en Méditerranée de 8 jours coûte 1 338 € pour deux personnes, soit 669 € par personne.

Qu’est-ce qui est compris dans le prix d’une croisière ?

Filtrez du café, du thé, de l’eau et du jus ou du thé de printemps glacé. Divertissement en direct de style Broadway par des musiciens, des chanteurs et des comédiens dans des bars sélectionnés. De nombreuses activités à bord comme des conférences, des expositions, des jeux. Utilisation de la piscine et des bains à remous.

Quelle tenue vestimentaire pour une croisière ?

Le code vestimentaire d’un bateau de croisière de luxe Portez un chandail élégant plutôt qu’un sweat-shirt ou une chemise de golf ou un t-shirt traditionnel. Les jeans et tongs sont également interdits. Pour les femmes, choisissez une robe classique ou une jupe avec un chemisier.

Quel est le meilleur emplacement sur un bateau de croisière ?

Il est donc recommandé de choisir les cabines au milieu du navire si vous êtes sensible (elles se gareront quand même, mais moins). Les cabines situées à l’avant du bateau bougent le plus lorsque la mer est agitée.

Quel est le prix d’une croisière de luxe ?

Parmi les compagnies de croisières de luxe, il y a entre autres : Celebrity Cruises : le prix des voyages est à partir de 2307 euros. La compagnie Seven Seas propose des voyages à partir de 7 155 euros. Oceania Cruises Voyager propose un prix de 4 569 euros.

Combien coûte une croisière en Méditerranée ? Quel est le prix d’une croisière en Méditerranée ? Pour 8 jours à bord d’un paquebot en Méditerranée, il faut s’attendre à un prix minimum compris entre 1 500 et 2 500 euros pour deux en formule tout compris, avec des prix variant selon le niveau de confort de la cabine et des services sur la croisière paquebot.

Quelle est la meilleure place sur un bateau de croisière ?

En règle générale, les agents de voyages recommandent de choisir des cabines situées au milieu du navire avec des ponts vivants, c’est-à-dire composées de cabines, au-dessus et au-dessous.

Comment bien choisir une croisière ?

En gros il y a deux critères à prendre en compte à ce niveau : la capacité et le style de décoration (luxe ou classique). Il existe trois types de navires : petits (avec environ 1000 passagers), moyens (moins de 3000 passagers) et plus grands (avec plus de 3000 passagers).

Quel est le meilleur emplacement sur un bateau de croisière ?

Il est donc recommandé de choisir les cabines au milieu du navire si vous êtes sensible (elles se gareront quand même, mais moins). Les cabines situées à l’avant du bateau bougent le plus lorsque la mer est agitée.

Quel est le bateau de croisière le plus luxueux ?

1. Seven Seas Splendor : le navire le plus luxueux du monde. Regent Seven Seas Cruises possède déjà officieusement le navire le plus précieux au monde depuis plusieurs années avec le Seven Seas Explorer.

Quel est le bateau de croisière le plus cher au monde ?

Impossible de passer à côté du phénomène « Symphony of the Seas », le paquebot de croisière le plus grand et le plus cher (1,35 milliard de dollars) du monde, signé Royal Caribbean.

Quel est le meilleur bateau de croisière du monde ?

DiplômeBateauCapacité d’hébergement
1Merveilles des mers6 988
2Harmonie des mers6 687
3Symphonie des mers6 680
4Allure of the Seas6 780

Où arrive les bateaux de croisière à Marseille ?

→ Le Grand Port Maritime de Marseille est situé à la sortie 5 de l’A55. (Porte 4 – La Calade – L’Estaque). → La Joliette Port (J4), au pied de la Grande Cathédrale, est accessible en quittant l’autoroute A55 à la sortie 4 : La Joliette / Les Arnavaux / Arenc / Les Ports.

Où trouver le bateau Costa à Marseille ? Il est situé au pied de la borne d’embarquement, Môle Léon Gourret.

Comment accéder au terminal croisières quand on arrive en train à la gare Saint-charles à Marseille ?

Prendre le métro 2 direction Gèze, arrêt La Joliette puis prendre le bus 35T jusqu’au terminal « Terminal Croisières ». Il vous restera encore entre 800m et 1,8km à parcourir selon le quai d’embarquement. Parfois une navette gratuite est organisée depuis La Joliette.

Où arrive les bateaux de croisière à Marseille ?

– Le Grand Port Maritime de Marseille est situé à la sortie 5 de l’A55. (Porte 4 â La Calade â L’Estaque). Le port de la Joliette (J4), au pied de la Grande Cathédrale, est accessible en quittant l’autoroute A55 à la sortie 4 : La Joliette / Les Arnavaux / Arenc / Les Ports.

Comment aller de la gare St-charles à l’aéroport de Marseille ?

Navette aéroport Marseille Provence La navette assure quotidiennement une liaison directe entre l’aéroport et le PEM Saint-Charles, toutes les 10 à 15 minutes de 3h30 à 00h50, y compris les dimanches et jours fériés. Le temps de trajet est d’environ 25 minutes et se fait directement entre l’aéroport et la gare.

Comment rejoindre le centre de Marseille depuis l’aéroport ?

La navette relie l’aéroport à la gare Saint Charles (centre de Marseille) en 25 minutes par autoroute. Il circule tous les jours, toutes les 20 minutes.

Où se trouve la navette aéroport Marseille ?

Ligne 91 : Navette Aéroport – Marseille St Charles La gare routière se situe entre les terminaux T1 et T2.

Comment aller de l’aéroport de Marseille à la gare de Marseille ?

Navette aéroport Marseille Provence La navette assure quotidiennement une liaison directe entre l’aéroport et le PEM Saint-Charles, toutes les 10 à 15 minutes de 3h30 à 00h50, y compris les dimanches et jours fériés. Le temps de trajet est d’environ 25 minutes et se fait directement entre l’aéroport et la gare.

Qui choisir pour une croisière Méditerranée ?

En matière de croisières en Méditerranée, Costa et MSC sont les compagnies maritimes les plus connues mais vous verrez, ce ne sont pas les seules compagnies maritimes !

Quelle est la meilleure place sur un bateau de croisière ? En règle générale, les agents de voyages recommandent de choisir des cabines situées au milieu du navire avec des ponts vivants, c’est-à-dire composées de cabines, au-dessus et au-dessous.

Quelle croisière faire ?

La plus populaire est bien sûr la croisière en Méditerranée. Vous pouvez choisir une croisière de Marseille à la Corse par exemple. De plus, si vous allez visiter Marseille, pensez à faire une mini-croisière dans les lacs, le meilleur point pour les apprécier dans leur intégralité !