samedi, décembre 3, 2022
No menu items!
Home Sport Étiquette fluviale : quelques conseils à suivre aux arrêts et en navigation

L’image paisible de la navigation fluviale est parfois écornée par des comportements individuels, d’autant plus fréquents que certains pratiquants sont peu au fait des usages du nautisme. Voici donc quelques points auxquels rester attentif pour le plaisir et le bien-être de tous.

L'image paisible de la navigation fluviale est parfois écornée par des comportements individuels, d'autant plus fréquents que certains pratiquants sont peu au fait des usages du nautisme. Voici donc quelques points auxquels rester attentif pour le plaisir et le bien-être de tous.

L’espace fluvial est naturellement relativement limité, ce qui augmente la fréquence des interactions entre usagers, tant en navigation, aux écluses qu’aux haltes intermédiaires. A cela s’ajoute le fait que de nombreux loueurs de bateaux fluviaux découvrent cette forme de loisir et ne sont pas confiants lors de leur première sortie. La recommandation numéro un sera donc de conserver une bonne dose de tolérance, surtout si vous vous rendez aux abords d’une base de location le samedi soir, jour de départ le plus important pour les loueurs.

N’occupez pas tout l’espace

Les pontons fluviaux sont libres d’accès et même si vous êtes le premier à y accoster, veillez à vous mettre à l’écart pour laisser la place aux autres bateaux. Cela vous permet de sortir et de récupérer les couchettes du nouveau venu au lieu d’avoir à déplacer votre bateau, en grommelant lorsqu’il essaie de se forcer dans le maigre espace que vous avez laissé derrière vous.

L’eau et l’électricité pour tous

Ce partage de l’espace devrait également être une préoccupation en ce qui concerne les services tels que l’eau et l’électricité. Ils sont souvent mis à disposition gratuitement par les communes via le fleuve. Raison de plus pour ne pas craquer le seul espace d’amarrage qui y donne accès. Le bateau est décalé dès qu’il est rempli d’eau et on veille à disposer d’une rallonge suffisamment longue pour ne pas bloquer l’accès à la borne pour les autres usagers.

Silence et air pur

La recherche d’électricité est l’un des problèmes qui occasionne le plus de frictions, d’autant que certains bateaux sont équipés d’équipements tels que des climatiseurs ou des réfrigérateurs-congélateurs. Certains sont si gourmands qu’ils font sauter les protections des bornes tout en privant d’énergie les autres utilisateurs. Afin de profiter du « confort » malgré tout, certains n’hésitent pas à laisser ronronner leur groupe électrogène au grand dam des autres amateurs de sports nautiques.

Grillades et saucisses

Le bruit et les gaz d’échappement ne sont pas les seuls obstacles de l’escale. De nombreux bateaux modernes sont équipés de planchas et autres grilles de pont. Si tel est votre cas, veillez à ce que le vent ne souffle pas les fumées et les odeurs de vos préparations sur vos voisins. C’est le moins poli.

Gare au batillage

Une autre source de conflit est la vitesse, et des bateaux à des vitesses notoirement élevées traversent régulièrement des parkings. En fait la vitesse n’a pas d’importance, ce qu’il faut éviter c’est le sillage, les vagues de sillage qui viennent déferler sur les berges. Ce sont eux qui ébranlent les bateaux amarrés et surtout abîment les berges. Sur les voies navigables et surtout sur les canaux, la règle est de naviguer à des vitesses qui évitent ces vagues destructrices.

Pontons de service

Lorsque les écluses comportent des pontons de garde, elles ne sont utilisées qu’à cet effet. Rien de plus énervant que de ne pas pouvoir y accéder car un autre bateau a choisi d’y accoster et l’équipage est parti visiter la zone. Les bateaux commerciaux ou à passagers ont la priorité aux écluses, essayez de ne pas gâcher leur courtoisie. De même, si un bateau vous suit, ne fermez pas la porte devant lui. Traverser l’écluse ensemble permet d’économiser des tonnes d’eau !

Un petit coup de main

Aussi, il est d’usage d’envoyer un équipier pour seconder l’éclusier lorsque l’équipage le permet. Cela lui évite de devoir contourner inutilement sa serrure pour ouvrir ou fermer la porte de l’autre côté. Ce n’est pas une contrainte majeure, mais cela contribue aux bonnes relations et à la convivialité entre les différents acteurs du fairway.

Sur l’eau ou ailleurs, en prêtant attention aux autres vous pourrez bien vivre avec vos contemporains. Le bateau n’est pas un élément naturel pour certains d’entre nous, raison de plus pour adopter la bonne attitude et rejoindre cette découverte en montrant de manière exemplaire comment nous souhaitons que chacun se comporte.

RELATED ARTICLES

La France, l’endroit parfait pour découvrir le eFoil

La France est l'endroit parfait pour découvrir le eFoil. Les côtes françaises sont connues pour leurs vagues puissantes, ce qui en fait...

Comment jouer au football

Comment devenir le prochain grand joueur de football Le football est un sport très populaire qui peut être pratiqué...

Coach sportif Rennes – Avantages d’être coaché par un pro

L'entraînement sportif est une discipline à la mode, car il s'agit d'un processus d'entraînement et d'apprentissage qui permet à l'athlète de faire...
- Advertisment -

Les plus populaires

Comment bijoux spirituel peut vous aider à Découvrir Votre Force Intérieure

Comment bijoux spirituel peut vous aider à Découvrir Votre Force Intérieure Les bijoux spirituels peuvent vous aider à découvrir...

La France, l’endroit parfait pour découvrir le eFoil

La France est l'endroit parfait pour découvrir le eFoil. Les côtes françaises sont connues pour leurs vagues puissantes, ce qui en fait...

Pourquoi  tremplin numérique utilise Open AI Davinci 3.0

"Exploration des avantages de l'utilisation d'Open AI par le tremplin numérique" Le Tremplin Numérique utilise Open AI pour exploiter...

Volet en Bois : Les avantages pour votre maison

Les avantages du volet bois pour votre maison Les volets en bois ont de nombreux avantages pour votre maison....