F1 : Fernando Alonso en Aston Martin

Du côté d’Aston Martin, nous sommes évidemment très heureux d’avoir recruté le double champion du monde de Formule 1 qui, malgré son âge, affiche toujours une grande envie de bien faire. C’est tout le contraire d’un Vettel qui a montré une certaine fatigue depuis le début de l’année et ne cache pas que l’abandon était dû à un manque d’envie et d’ambition autre que les courses d’un week-end.

On s’est notamment demandé comment Aston Martin a réussi le développement de sa voiture avec une Lance Stroll qui ne cache pas que ce n’est pas sa tasse de thé. Bref, l’arrivée d’Alonso est un bien fou pour la « course verte » et devrait aussi attirer des sponsors.

Une épine enlevée du pied pour Alpine

Pour Alpine, ce serait une mauvaise chose qu’Alonso parte. Pourtant, cette année, il a montré moins de bonnes choses, forcément aidé par la chance. Pour Alpine, cela résout le souci des « riches ». En fait, l’équipe a un espoir F1, Oscar Piastri, sous contrat et ils ne savaient pas quoi faire de lui, faute de tina. À partir de là, tout est ouvert pour voir la carrière australienne dirigée par Mark Webber dans le siège alpin l’année prochaine avec le n ° 1 devenu Esteban Ocon.

Bien sûr, cela n’a pas encore été fait et une formalisation est nécessaire. Certains voient désormais Ricciardo revenir chez Renault (aujourd’hui Alpine). Ce serait sans doute incongru, mais pourquoi pas. Mick Schumacher, qui semblait être sur la sellette chez Haas et que l’on a vu chez Aston Martin, reste chez Haas s’il reste le soutien de Ferrari. Nous ne sommes pas opposés à Haas.

On mise une pièce sur Piastri d’Alpine, il est devenu officiel au Spa à la rentrée, voire avant pendant la trêve. Il est déjà pilote de réserve pour Alpine, mais aussi pilote d’essai pour McLaren et Williams. Sa progression est parfaite avec le titre Formule Renault Europe 2019, puis le titre Formule 3 en 2020 et le titre Formule 2 en 2021. Cette année, puisqu’il ne peut pas courir en F2, il ralentit. Ces derniers jours, Webber a mis la pression sur Alpine, disant à qui voulait l’entendre que Piastri irait ailleurs s’il le fallait.

Continuer de piloter en F1 coûte que coûte ?

Aston continue d’essayer de vendre du rêve avec de grands noms. Alonso remplace Vettel. Mais, pour Vettel, ce fut rapidement une douche froide et ardente en berne. Pour Alonso, c’est une façon de continuer à piloter en F1 sans trop de pression. S’il ne le fait pas, c’est la faute de la trapanelle, s’il réussit (parfois il le fait) c’est un génie de la conduite.

Alonso a certainement senti la menace de Piastri avant d’être contraint de partir pour un contrat d’une saison chez Alpine. S’il va chez Aston Martin, Alonso obtient un contrat d’au moins deux saisons, avec peut-être plus d’options. A 41 ans, le « taureau des Asturies » compte 350 engagés en F1 en 347 Grands Prix disputés. A l’issue de la saison 2022, Alonso dépassera les 350 GP de Kimi Räikkönen et atteindra probablement la barre des 400 GP. Deux saisons.

Actuellement, Fernando Alonso compte 41 points contre 58 pour Esteban Ocon. Fernando a marqué 9 buts en 13 matchs, 10 fois ce qu’Esteban a fait. Alonso est arrivé 5 fois avant Ocon, donc 8 fois pour Ocon avant Alonso.

Qui a gagner le Grand Prix de Formule 1 aujourd’hui ?

Grand Prix de France : Victoire de Max Verstappen, Charles Leclerc n’a pas terminé la course. Le Grand Prix de France de F1 a rendu son verdict : Max Verstappen (Red Bull) a remporté la course.

Qui a remporté le Grand Prix de Formule 1 de dimanche ? C’est fini : victoire pour Sergio Perez ! Le pilote Red Bull a battu Carlos Sainz pour l’emporter ! Max Verstappen complète le podium.

Quel est le classement pilotes de Formule 1 ?

  • Lewis Hamilton.
  • Max Verstappen.
  • Sebastian vettel
  • Fernando Alonso
  • Kimi raikkonen.
  • Jensen Button.
  • Daniel Ricardo
  • Pierre Gasly.

Quel est le moteur de F1 le plus puissant ?

Le moteur actuel, connu sous le nom de RS27, est un V8 de 750 chevaux qui tourne à 18 000 tr/min. Les blocs sont produits à parts égales pour les quatre équipes partenaires de RSF1 : Red Bull Racing, Lotus, Williams et Caterham. Le moteur RS27 compte 2 500 pièces.

.

Accueil Auto / Moto F1 : Fernando Alonso en Aston Martin