Géranium sec pendant la canicule ? Comment protéger la plante de la chaleur pour qu’elle revienne plus belle à la vie ?

Il y a des journées insupportablement chaudes où même les trottoirs semblent briller. En effet, les humains ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur, les plantes aussi s’adaptent à ces températures extrêmes. Certaines fleurs d’extérieur sont assez robustes en été, mais ont besoin d’un peu plus de soin pour garder leurs fleurs fraîches et vibrantes. Dans ce contexte, nous avons quelques conseils importants à suivre pour raviver les géraniums secs et les garder en bonne santé tout au long de la saison !

Que faire si votre géranium est sec et noir en été ?

Que faire si votre géranium est sec et noir en été ?

Le géranium est une plante très exigeante en eau, mais aussi très sensible aux arrosages excessifs. A certaines périodes de l’année, comme l’été, il faut beaucoup contrôler l’irrigation, car si on laisse le sol sec longtemps, la fleur peut se déshydrater, et si au contraire on y verse de l’eau, nous perdrons souvent notre plante, car son système racinaire ne pourra pas tout absorber. À quelle fréquence les géraniums doivent-ils être arrosés pour produire de belles fleurs tout au long de l’été ? Que faire dans le cas d’un géranium sec et noir qui meurt sous une canicule ? On vous explique tout dans les lignes ci-dessous !

Entretien géranium les jours de grande chaleur : conseils de pro pour soigner votre plante

Entretien géranium les jours de grande chaleur : conseils de pro pour soigner votre plante

N’oubliez pas que ces conseils s’appliquent principalement aux géraniums en pot, mais aussi à ceux que vous avez plantés en pleine terre dans des plates-bandes.

Quand arroser les géraniums en été ?

Les géraniums ont besoin d’eau pour prospérer et pousser. Par conséquent, il est important de s’assurer que le sol est suffisamment humide. Si le sol est frais, l’arrosage n’est pas nécessaire. S’il fait sec et chaud, cela vaut la peine de prendre une douche. Si la terre s’éloigne du bord du pot, il est absolument temps d’arroser ! Évitez de mouiller les feuilles !

Le matin ou le soir, lorsque le soleil est bas dans le ciel, moins d’eau s’évapore pendant l’irrigation que pendant la journée. Ainsi, en ces temps, le géranium peut mieux utiliser l’humidité.

Il est préférable de tenir la buse d’arrosage directement entre les plantes, très près du sol, afin que l’eau arrive là où elle est nécessaire. Il est plus facile de planter dans des conteneurs avec un réservoir d’eau. Vous remplissez le dépôt directement et les plantes se servent. Conseil : évitez l’eau froide du robinet.

Combien d’eau pour un géranium sec ?

Le but de l’irrigation devrait être d’imbiber le sol. Pour ce faire, ajoutez environ dix pour cent du volume du pot à chaque arrosage. Si vous voulez savoir exactement, vous pouvez trouver en ligne des calculateurs de volume pour différentes formes de conteneurs pour vous aider à déterminer la capacité exacte. Sinon, vous ne pouvez en règle générale utiliser qu’un grand verre d’eau par plante. Important : L’excès d’eau doit pouvoir s’écouler, mais un sol sec a également besoin de temps pour gonfler. Il n’absorbe pas bien l’eau, il est donc recommandé d’arroser par petites gorgées.

Combien de lumière pour les géraniums ?

Maintenant que le soleil d’été est à son plus fort, il est important que votre plante s’imprègne de la douce lumière du matin pour éviter de lessiver trop de nutriments des feuilles. Même si l’étiquette d’un géranium en pot indique « soleil 6+ heures », il ne peut pas supporter un soleil d’été intense au-dessus de 100 degrés.

Géranium sec : Coupez les fleurs fanées et les feuilles jaunies ou brunies

Parlons maintenant de la façon de couper les plantes. Lorsque vous cueillez les fleurs fanées, cela s’appelle un nappage. C’est un aspect très important des soins de géranium.

En fait, les fleurs fanées aspirent encore les nutriments de vos plantes. Alors pincez ou coupez la fleur quand elle commence à avoir l’air sèche.

Tout comme les fleurs fanées, les feuilles jaunâtres ou brunes continuent d’absorber les nutriments et ne sont pas très jolies. Au moindre signe de dommage, retirez également les feuilles de la tige principale pour renforcer les fleurs.

La qualité du sol affecte grandement la quantité d’eau disponible pour les géraniums. Un bon terreau contient plusieurs fois son poids en eau et reste structurellement stable grâce à un rapport équilibré entre les pores grossiers et fins. Par conséquent, un compost de haute qualité est bon pour les racines.

En raison du taux d’évaporation élevé par temps chaud, il est préférable d’appliquer une demi-dose d’engrais au géranium deux fois par semaine qu’une fois par semaine. Ne versez jamais d’engrais liquide sur un sol sec, car cela pourrait endommager les racines.

Si vous avez des questions sur la façon de faire des boutures de géranium, n’hésitez pas à consulter notre article dédié !

Accueil Jardinage Géranium sec pendant la canicule ? Comment protéger la plante de la...