Jusqu’à quel âge doit-on utiliser un parc pour bébé ?

Photo of author
Written By Charlotte Sander

Nos rédacteurs sont là pour vous apporter toutes les réponses à vos questions d'actualité

A quoi sert un parc pour bébé  ?

A quoi sert un parc pour bébé  ?

Le parc est un allié précieux pour protéger Bébé lorsqu’on ne peut pas le porter dans nos bras. Il trouve son utilité dès que Bébé commence à s’asseoir, c’est-à-dire vers 6 et 7 mois. Il existe plusieurs modèles, les plus répandus sur le marché sont les parcs en bois et les parcs à parois grillagées. Si ce dernier ressemble à deux gouttes à un lit parapluie, il offre l’avantage d’être rapidement replié pour un rangement facile. Plus spacieux et très robuste, le parc en bois à lattes est le mieux adapté aux tout-petits. La stabilité est à toute épreuve, les plus petits peuvent se tenir aux barres pour les aider à se relever. Les parcs en plastique sont souvent des copies des parcs en bois, mais la qualité est moindre. Certains parcs ont un fond isolant rigide, mais la plupart n’en ont pas, il est donc préférable d’ajouter un tapis épais pour protéger Bébé du froid du sol et éviter les chocs des petites chutes.

A partir de quel âge faut-il arrêter d’utiliser le parc pour bébé ?

A partir de quel âge faut-il arrêter d’utiliser le parc pour bébé ?

En règle générale, il est préférable d’arrêter de mettre Bébé dans le parc lorsqu’il commence à marcher seul, sans aide, c’est-à-dire entre env. 18 et 24 mois. En effet, très vite, vous pourrez vous-même vous rendre compte que le petit n’apprécie plus vraiment ce genre de « chalet » où il aimait jouer avec ses jouets ! Dès que Bébé fait ses premiers pas, il est prêt pour de nouvelles découvertes ! Pour favoriser son autonomie et sa motricité globale, mieux vaut le laisser jouer librement (sous votre surveillance). De plus, la majorité des parcs sont approuvés pour les enfants jusqu’à 24 mois.

Est-ce que le parc Bébé est indispensable ?

Certes, le parc est un équipement très pratique pour poser bébé un moment, surtout lorsqu’on est occupé à la maison ou à la douche, mais ce n’est pas un achat indispensable, d’autant qu’il ne peut pas être utilisé très longtemps et que la plupart les parcs dignes de ce nom représentent un investissement (en moyenne 100 euros). Si vous en avez vraiment besoin, notamment pour éloigner Bébé de votre animal, commencez par demander autour de vous, à d’autres parents, s’ils peuvent vous en prêter un. Sur internet vous trouverez également de nombreux parcs d’occasion, mais mieux vaut être prudent lors de l’achat car un parc est un équipement souvent mis à rude épreuve. Avant d’acheter, quel que soit le modèle de parc, vérifiez par vous-même qu’il est stable une fois déplié. Vérifiez qu’il est en bon état général, que les parois grillagées n’ont pas de trous comme le fond du parc. Avec un parc en bois, toutes les marches doivent répondre à l’appel, la distance entre chaque marche doit être inférieure à 7 cm et la hauteur minimale 55 cm. Regardez aussi l’état des charnières, elles doivent être parfaites pour que le parc puisse continuer à se plier sans se désagréger !