Loisirs – Conseils à la ferme de Marie Marcat : la courgette, mes plaisirs gourmands de l’été

Impossible d’imaginer l’été sans courgettes ! Surtout dans le jardin, culture simple et récolte généreuse à condition d’en prendre soin le moins possible. D’un point de vue botanique, la courgette est un fruit, bien qu’elle soit utilisée comme légume.

Originaire d’Amérique centrale, cultivée par les Aztèques et les Incas, la courgette appartient à la très grande famille des Cucurbitacées, comme le concombre, le melon, le cornichon et la pastèque. Les Espagnols l’ont ramené en Europe au 16ème siècle, sur des navires de garde. Parce que le climat est adapté du bassin méditerranéen, ces plantes sont rapidement adoptées. Mais la courgette, qui est en réalité une petite courge pas encore arrivée à maturité, ne franchira la frontière française qu’au XXe siècle.

Plus de 130 variétés

Plus de 130 variétés

De nombreux choix sont faits ensuite, afin de s’adapter au goût, au climat et à la cuisine de chaque pays. Ces légumes-fruits ont maintenant plusieurs variétés qui diffèrent par leur forme et leur couleur. Le Catalogue Officiel de France recense plus de 130 variétés différentes.

La courgette la plus courante est allongée, à peau verte, brillante et lisse, mais il existe aujourd’hui des variétés qui ont des fruits ronds, comme la courgette niçoise ronde ou siamoise, d’autres avec des fruits longs et jaunes ou encore blancs, comme la lorea ou la courgette. . courgettes blanches de Trieste. Ils diffèrent surtout par leur début et leur productivité.

Conseil jardinage de Marie Marcat : l’odeur de la terre mouillée

Courgettes idéalement cultivées en plein soleil, dans un sol suffisamment profond, meuble et riche en matière organique, qui reste frais en surface l’été. C’est pourquoi il est important d’ajouter du compost ou du fumier au sol. Certains jardiniers déposent leurs récoltes au pied du tas de compost ! Un paillage d’été est recommandé pour limiter les apports en eau tout en conservant la fraîcheur. Arrosez les plants de courgettes deux à trois fois par semaine, sans mouiller le feuillage. Binez régulièrement pour fertiliser le sol et favoriser la croissance des cultures.

Recevez notre newsletter gratuite par email et recherchez des idées de balades et d’activités dans votre région.

La floraison des courgettes est monoïque, c’est-à-dire que les plantes portent des fleurs mâles et des fleurs femelles sur les mêmes plantes. Les fleurs mâles produisent un pollen d’aspect très poudreux. Pedunclena long et mince, tandis que les fleurs femelles ont un grand stigmate sur son pistil. En règle générale, les fleurs mâles sont plus nombreuses que les fleurs femelles. Le pollen est transporté par les insectes pollinisateurs – la pollinisation est dite entomophile.

Conseils jardinage de Marie Marcat : un arbre, symbole de l’ancêtre de la vie

Le principal ennemi de la courgette est l’oïdium, connu pour provoquer des taches blanches. Pour prévenir l’apparition de ce champignon, il est très important d’arroser les plantes sans éradiquer le feuillage. Une fois l’oïdium établi, les spores se déplacent d’une plante à l’autre par le vent. Si votre sujet en devient victime, n’hésitez pas à retirer toutes les parties contaminées et vaporisez soit du bicarbonate de soude mélangé à de l’eau ; à la fois du lait de vache aux excellentes propriétés antifongiques naturelles, dilué à 10% dans un litre d’eau ; soit une solution à base d’ail (vingt gouttes d’huile essentielle d’ail, dans un litre d’eau) ; soit décoction de prêles, disponible dans le commerce. Vaporisez ces médicaments par temps sec, sans vent ni pluie, de préférence le matin et répétez toutes les deux semaines jusqu’à disparition des symptômes.

Salades, beignets…

Salades, beignets…

La diversité dans les potagers reste la meilleure prévention dans la lutte contre les maladies cryptogamiques. Plantez des alliums (ciboulette, ail, oignons, oignons) près de vos courgettes, mais aussi des aromatiques, des capucines, des soucis… Attirez les insectes pollinisateurs dans votre potager avec les fleurs de bourrache dont les abeilles raffolent.

Les pommes de terre, les tomates et les concombres sont sensibles à la même pathologie que les courgettes. Par conséquent, il est préférable de les garder à une distance de sécurité les uns des autres.

Conseil jardinage de Marie Marcat : les meilleures vivaces au feuillage coloré

Une salade composée de mini courgettes crues et croquantes, saupoudrées de jus de citron, d’huile d’olive et de ciboulette ciselée, reste un de mes plaisirs gourmands d’été. Sans oublier les fleurs de courgettes à déguster enrobées de pâte à donut…

Accueil Jardinage Loisirs - Conseils à la ferme de Marie Marcat : la courgette,...