samedi, décembre 3, 2022
No menu items!
Home Jardinage Orchidées en été : peut-on les éteindre ? Quelles précautions faut-il prendre...

Les orchidées Phalaenopsis sont des fleurs d’origine tropicale qui s’adaptent très bien comme plante d’intérieur. Qu’est-ce que l’été avec cette belle plante ? Ce n’est pas pour rien que cette fleur est surnommée « fleur du paradis » ou « fille de l’air ». A ce titre, il nécessite un entretien particulier. Peut-on chasser en été ? Un séjour en plein air peut être bénéfique pour leur croissance et leur future floraison. Découvrez nos conseils pour bien prendre soin de vous !

Petit rappel pour les débutants en la matière : la physiologie des plantes est la suivante : le jour, elles produisent du sucre pour la photosynthèse, la nuit, elles vivent de leurs réserves de sucre. Qui serviront ensuite à produire une floraison abondante et de qualité. Cependant, il faut noter que ces réactions chimiques sont plus rapides lorsque la température est élevée.

Un séjour à l’extérieur est bénéfique pour les orchidées dans le sens où la différence de température est plus importante ici qu’à l’intérieur de la maison. Cependant, il y a quelques précautions à prendre pour y remédier. Profitez de nos conseils !

Quand les sortir ?

Quand les sortir ?

La période idéale se situe entre fin mai et mi-juin. Ainsi, ils pourraient bénéficier de la luminosité accrue. Il est important de ne pas le mettre directement sous les rayons du soleil. Pour cela, optez pour un angle d’ombre, un arbre par exemple. Les prendre en été leur permettra de booster leur croissance, à condition d’éviter les bleus et de subvenir à leurs besoins en eau.

Il est primordial d’observer votre orchidée et les signaux qu’elle émet au quotidien. Des feuilles séchées, jaunies ou des fleurs qui tombent ou noircissent sont les signes d’un problème d’irrigation. Il vous faudra trouver l’équilibre entre trop d’eau et un substrat trop sec en surveillant quotidiennement son état.

Où les placer ?

Où les placer ?

Le lieu est important. Comme beaucoup d’autres plantes, l’orchidée ne doit pas être exposée aux heures les plus chaudes de la journée. Idéalement, un arbre à l’ombre légère ou près d’un mur orienté à l’est serait parfait ! L’idée est que les orchidées profitent des premiers rayons du soleil sans craindre de se brûler. Pour maintenir une humidité suffisante, il doit y avoir de l’eau tout autour.

En tant que tel, vous devrez faire de votre mieux pour éloigner les limaces et les escargots du jardin, ce qui peut causer de graves dommages. Pour limiter les risques, nous conseillons de l’appliquer assez haut, ou de le placer sur une table dont les pieds sont immergés dans 5 à 10 cm d’eau. Puisque ce bol d’air extérieur a pour effet de stimuler la croissance, ne négligez pas l’eau. Surtout par temps chaud. De plus, appliquez régulièrement des engrais naturels faits maison pour vous garder, vous et vos plantes, en bonne santé.

Une dernière précaution concernant les Phalaenopsis sont des orchidées très courantes aujourd’hui. En effet, ceux-ci, originaires de forêts tropicales où la température varie très peu au cours de la journée, doivent être à des températures assez élevées. Ne prenez donc pas le risque de les exécuter.

À quelle température ?

À quelle température ?

On vous le dit tout de suite : pas facile de s’y retrouver. Les orchidées sont des plantes qui doivent être maintenues au-dessus d’une température minimale la nuit, en fonction du climat où elles poussent naturellement. C’est cette température minimale qui déterminera la date à partir de laquelle vous pourrez le prendre. Pour ceux en climat tempéré, ils peuvent être relâchés début juin.

Il revient le plus froid, mi-septembre, le reste, mi-octobre. Nous vous conseillons de les retourner au plus vite pour renfort. En effet, les nuits fraîches associées au raccourcissement des journées permettent souvent d’amorcer la formation des boutons floraux. C’est pas mal non ?

Ce sont les racines qui vous permettent de déterminer si votre plante a besoin d’eau. Tout d’abord, observez attentivement sa couleur. S’ils sont verts et denses, votre plante est en bonne santé. Il n’y a pas besoin d’eau immédiatement. En revanche, si les racines deviennent grises, c’est que votre plante a soif et aura besoin d’eau.

Pour ce faire, faites tremper dans de l’eau non calcaire pendant 20 minutes. Après avoir quitté le drainage, vérifiez l’état de vos racines. S’ils sont bruns et mous, ils sont cassés ! Dans ce cas, essuyez délicatement en serrant les doigts. Procédez ensuite au rempotage en prenant soin de changer de substrat. Enfin, avez-vous pensé aux pommes de terre pour conserver vos orchidées ? Et en cas de petit problème de floraison, savez-vous comment la faire refleurir ? Résultats garantis !

Fréquence d’apport : Engrais liquide : toutes les deux semaines à une fois par mois pour les plantes à croissance rapide, tous les deux mois pour les plantes à croissance lente. Engrais en stick : tous les 1 à 2 mois, voire 3 mois. Engrais à libération lente : une seule fois en début de saison.

Comment savoir si une orchidée a soif ?

Comment savoir si une orchidée a soif ?

Astuce : Avec l’orchidée Phalaenopsis, vous pouvez savoir si la plante a soif en regardant la couleur des racines. S’ils sont blancs à argentés, c’est maintenant de l’eau. Dès l’eau, la couleur des racines vire au vert clair.

Comment savoir quand arroser une orchidée ? Un arrosage tous les 7 à 10 jours suffira lorsqu’elle est en floraison, puis une fois la floraison terminée, un apport d’eau plus clairsemé devra être respecté, c’est-à-dire tous les 15 jours à trois semaines.

Comment fortifier les orchidées ?

Comment fortifier les orchidées ?

Plusieurs fois par an, vous pouvez ajouter un engrais riche en azote et un engrais à base de potassium à ce sol. Ils aident la plante à se renforcer et favorisent sa floraison. Le rempotage de l’orchidée doit se faire après la floraison, afin de ne pas gêner le développement de votre plante.

Quel est le meilleur engrais pour les orchidées ? Excellente source de calcium et de potassium, les coquilles d’œufs se révèlent être l’un des engrais les plus efficaces. Pelez finement les coquilles, puis saupoudrez-les sur l’écorce de l’orchidée.

Comment faire de l’engrais naturel pour orchidée ?

Les meilleurs engrais naturels pour vos orchidées

  • Coquilles d’œufs. Les coquilles d’œufs sont une excellente source de calcium et de potassium, dont se nourrissent les orchidées. …
  • Eau de cuisson du riz. …
  • terrain …
  • Sal Epsom. …
  • Pommes de terre. …
  • Azote.

RELATED ARTICLES

Au Perche, leurs conseils pour rafraîchir son jardin en été

Pour éviter les sols très secs et les légumes qui crient de soif, nous avons interrogé les jardiniers du Perche sur leurs méthodes face...

Arrosage des pots de fleurs : nos conseils et astuces !

Comment arroser ses pots de fleurs? Il existe deux façons d'arroser ses pots de fleurs. Comment arroser ses pots...

Face aux canicules, il faut réapprendre à cultiver son jardin

Choisir des arbres, pailler ou créer des microclimats : jardiniers et paysagistes donnent leurs conseils pour mieux adapter votre jardin aux effets du changement...
- Advertisment -

Les plus populaires

Comment bijoux spirituel peut vous aider à Découvrir Votre Force Intérieure

Comment bijoux spirituel peut vous aider à Découvrir Votre Force Intérieure Les bijoux spirituels peuvent vous aider à découvrir...

La France, l’endroit parfait pour découvrir le eFoil

La France est l'endroit parfait pour découvrir le eFoil. Les côtes françaises sont connues pour leurs vagues puissantes, ce qui en fait...

Pourquoi  tremplin numérique utilise Open AI Davinci 3.0

"Exploration des avantages de l'utilisation d'Open AI par le tremplin numérique" Le Tremplin Numérique utilise Open AI pour exploiter...

Volet en Bois : Les avantages pour votre maison

Les avantages du volet bois pour votre maison Les volets en bois ont de nombreux avantages pour votre maison....