PÊCHE – La Gaule Chalonnaise a tenu son assemblée générale – Toute l’actualité gratuite en un clic

Procès-verbal de l’Assemblée Générale de la Gaule Chalonnaise transmis par l’association

Le président remercie les agents de vente à découvert, les différentes mairies et leurs employés, les administrateurs, le jardin d’enfants et les personnes présentes à la réunion. Un grand merci à Yves Soulier qui a travaillé plusieurs années au sein de l’AAPPMA.

2. Rapport moral du président :

Pour l’année 2022, le président souhaite augmenter le nombre de permis de pêche annuels à notre entreprise et mettre encore plus de membres au bord de l’eau. Nos actions visent à satisfaire le plus grand nombre de pêcheurs et à leur redonner l’envie de pêcher en public.

J’ai su m’entourer de nouvelles personnes lors de la dernière élection, mais aussi d’autres que je ne peux pas oublier au bureau pour avancer dans les 5 prochaines années.

Une perte de 50 cartes par rapport à 2020, essentiellement des cartes jour ou vacances. – 2021 : 4116 cartes.

Présentation des comptes par le trésorier André Bonnot Il reste encore trois dépôts pour la vente du permis de pêche de la société Decathlon n’a pas voulu percevoir sa part cette année et donc l’AAPPMA les utilisera pour l’écloserie.

Le trésorier n’a pu contacter qu’un seul des deux commissaires aux comptes. Guigue Daniel a vérifié les comptes, n’a constaté aucune irrégularité et a validé le dernier exercice. Le budget préliminaire pour l’année 2022 a été annoncé. Les comptes sont approuvés à l’unanimité, le trésorier demande à l’assemblée si quelqu’un veut être commissaire aux comptes. M. Pierrick Raux est le seul à se présenter. Le trésorier demandera aux 2 commissaires s’ils désirent renouveler leur mandat.

a) Relâche : -300 kg de carpes au Lac des Prés St Jean. Rien dans le carpodrome car nous avions déjà mis 600 kg en novembre 2020 – 100 kg de black bass et 65 kg de brochets ont été mis dans le Canal du Centre. – 25 kg de perches noires et 46 kg de brochets ont été mis dans l’étang de la Gaule.- Deux lâchers de truites ont eu lieu au lac bleu et au bord de l’étang en Gaule pour un total de 800 kg-350 kg de beaux brochets ont été calés dans la Saône entre Châtenoy en Bresse et les îles en campagne avec de beaux spécimens : Quelques poissons de 90 cm et un brochet de 110 cm-60 kg ont été posés dans le lac de Zup grâce aux inscriptions des deux journées de la pipe flottante.

b) Réglementation : Des travaux sont en cours à la Corne et au barrage de Lux avec l’évacuation de la retenue d’eau par une vanne automatique sur la rivière. Des arbres ont été plantés et des primevères d’eau enlevées. Le limon qui s’est accumulé au cours des dernières années a été retiré en aval de l’usine de Droux et en amont de la vanne.

c) Maternelle : 27 minutes ont été écrites. Cela va de la pêche sans carte, la pêche au vif de nuit, la pêche en réserve etc.. De nombreux contrôles ont eu lieu à des moments stratégiques comme lors des ouvertures, de la pêche de nuit et pendant les vacances.Ils nous transmettent leurs observations rencontrées au bord de l’eau Il ne faut pas oublier qu’il s’agit de bénévoles.

d) Pêche : Après l’ouverture de la pêche de nuit à Zupsjøen tout au long de l’année, peu de carpistes se sont retrouvés à cet endroit comme à quai, malgré les déclarations de certains lors de la dernière AG. Peu de rapports sur les prises de perchaudes, de brochets sur les parcours no-kill établis et sur les alevins qui ont été effectués.

e) Etang de la Gaule : Cette année il n’y a pas eu de fermeture de l’étang de Champforgeuil, il y avait pas mal de pêcheurs au carpodrome, mais malheureusement certains pêcheurs ne connaissent pas bien les règles malgré l’affichage. Des compétitions ont également eu lieu avec un bon taux de participation. Comme chaque année, des cordes ont été posées dans le carpodrome pour limiter l’impact des cormorans.. 5 cages en ferraille sont placées au milieu de l’étang pour protéger nos poissons, elles sont balisées pour limiter la gêne des pêcheurs. Un plan de la région est affiché à l’entrée.

28 ragondins ont été capturés par notre trappeur agréé.

f) Pollution : Une pollution par les hydrocarbures s’est produite à l’exutoire de l’écluse méditerranéenne. Les sapeurs-pompiers ont mis en place un barrage de surface et l’intervention d’une excavatrice a permis d’enlever les terres souillées en bordure. VNF suit également le dossier, une autre contamination a été identifiée derrière la société Equiom betong. Un trop-plein d’eau de lavage récupérée des bétonnières qui était déversée dans le canal puis dans la Saône. Le dossier est en cours avec le Grand Chalon et l’AAPPMA.

-Le repeuplement annuel des truites aura lieu les 12 mars et 2 avril. 1er repeuplement : 250 kg au Lac Bleu (St Marcel) et 150 kg au barrage de Droux (Lux) 2ème repeuplement : 200 kg à Gallia (Champforgeuil) et 200kg au Lac Bleu (St Marcel). Les lieux de décharge peuvent varier selon l’évolution de la météo, notamment sur le barrage de Droux avec une crue.-En début d’année et après une vidange du barrage dans les environs, nous avons trouvé 460 kg de carpes (entre 4 et 12 kg) qui ont été mis en Saône au centre de Chalon sur Saône. 300 kg de carpes provenant principalement des communes (2 à 4 kg) sont placés dans la carpe pod. Nous attendons une commande de 500 kg de gardons pour l’étang à Gallia, puis la prochaine friture aura lieu l’hiver prochain.

-Des sapins seront installés dans certaines réserves piscicoles pour limiter l’impact des cormorans, du braconnage par les pêcheurs, et aussi pour avoir un important support de ponte pour les poissons.-Comme chaque année, une excursion carnassière en bateau sera organisée au lac de Zup, il se déroulera entre mai/juin et sera ouvert à tous et non plus aux co-adhérents.

-Cette année l’ouverture du carnassier aura lieu le 30 avril pour le brochet, brochet sur la Saône et le 21 mai sur la suite de nos parcours (Canal du centre et divers plans d’eau) En collaboration avec notre fédération, nous avons fixé constituer des réserves temporaires de protection durable du brochet et du brochet sur les frayères.

– Les stages de pêche de nuit sont reconduits comme l’année dernière sur nos lots. Rien de nouveau pour 2022. Nous sommes au max sur nos parcours.-Lorsque les dates des concours de pêche sur nos terrains seront finalisées elles seront affichées chez nos concessionnaires, à l’étang et sur notre page FB.

– Le projet de réhabilitation de la mise à l’eau de Sassenay est en cours avec l’association. Ce projet devrait être achevé d’ici fin 2022. – Lors d’un prochain conseil d’administration, plusieurs commissions seront mises en place qui impliquent chacun dans nos actions. Projet 2022/2026 : -Mise en place de journées de nettoyage sur nos parcelles.-Mise en place de nouvelles réserves temporaires en Saône et Lac de Droux (Lux). -Création de zones n’ayant pas tué carpes et prédateurs.-Animer la page FB de l’AAPPMA, un concours photo de poissons prélevés sur nos lots et réservé à nos adhérents.-Création de frayères pour black bass au Canal du Centre.- L’enduro Clara sera organisé par les sapeurs-pompiers de Chalon au Lac de la Zup fin 2023.-Une demande d’organisation du dernier challenge carnassier 71 à Chalon a été transmise à l’association départementale Saône et Loire.-Organiser une ou plusieurs sorties spéciales enfants jours pour les initier aux différentes techniques de pêche locales.

– Le 3 février, une réunion en ligne s’est tenue avec la participation d’une trentaine d’intervenants et de quatre cents participants dans le but de faire le point sur l’ensemble des usagers et des enjeux du Val de Saône. André représentait notre AAPPMA.

D’autres réunions auront lieu prochainement pour avancer sur le sujet et connaître les nouvelles directives comme l’augmentation du trafic fluvial (commerce/tourisme) d’une dizaine de bateaux/jour à une trentaine/jour en quelques années. présents autant que possible à ces réunions pour faire entendre leurs droits et la présence des pêcheurs dans leurs locaux.

– Peut-on pêcher les plans d’eau à proximité de l’hôpital ? Oui, tout le monde peut y aller. -Peut-on empêcher la pêche lors du 2ème lâcher de truites : Non, malheureusement on ne peut rien faire -Pourquoi ne pas baisser le prix du permis de pêche pour les plus de 80 ans ? Malheureusement, cela est géré au niveau national.

Accueil Sport PÊCHE - La Gaule Chalonnaise a tenu son assemblée générale - Toute...