Quel porte-enfant et quel âge ? – Maternelle

Mis à jour le 05/06/2019 à 14h11

Validation médicale :

18 août 2016

L’enfant est enfin là et vous avez envie de l’emmener partout avec vous, en étant le plus près possible de lui. Alternative à la nacelle ou à la poussette, le porte-bébé est pratique, confortable, peu encombrant et permet à bébé de se sentir en sécurité, surtout dans les premiers mois. Comment choisissez-vous le deuxième âge de l’enfant? Doctissimo a enquêté pour vous.

Le porte-bébé de 0 à 9 mois

Le porte-bébé de 0 à 9 mois

Route, ruelle ou promenade ? Sortir avec l’enfant peut rapidement se transformer en casse-tête. Utilisée depuis des millénaires, la technique du « portage » présente des avantages : confort pour l’enfant et praticité pour vous afin que vous ayez les mains libres. Ventral ou dorsal, plusieurs modèles de porte-bébé sont présents sur le marché. Ils sont utiles pour la marche mais aussi à la maison, pour continuer vos diverses activités… sans quitter l’enfant.

Le porte-bébé banane

Il existe deux types de porte-bébés pour les bébés avant 9 mois :

Premier moyen de transport pour le bébé, le sac de transport pour l’enfant, souvent aussi appelé « sac nid » ou « sac bébé banane ». Cette méthode de transport de l’utérus peut être utilisée dès la naissance car le bébé est amené en position fœtale. Recueilli par les mouvements et les sons du cœur de sa mère ou de son père, l’enfant couché se sent en sécurité et dans un environnement familier, à l’extérieur comme à l’intérieur.

Le porte-bébé ventral ou kangourou

Ce porte-bébé est également utile comme support pour l’allaitement et peut être utilisé comme petit lit, au restaurant par exemple. De l’avis de nombreux parents, il est indispensable de faire dormir un enfant inconsolable. De 6 mois à 18 mois, il devient un transporteur latéral pratique et peu encombrant. Porté contre votre hanche, votre bébé est doucement réconforté.

Le porte-bébé, aussi appelé kangourou, est idéal pour les enfants de moins de 8 kg. Au-delà, ne l’utilisez plus, vous risquez d’avoir mal au dos. Cela vous permet d’amener votre enfant devant vous les premiers mois, jusqu’à 3 mois environ, et devant la route lorsqu’il commence à se réveiller car il apprécie le contact avec le monde extérieur.

De petite taille par rapport à la poussette, elle peut être utilisée pour de courts trajets ou pour se déplacer dans la maison, et pour effectuer toutes les activités de la vie quotidienne : cuisine (attention toutefois au risque de casse enfant), téléphone, aussi . l’aspirateur!

Suivez votre grossesse semaine après semaine

Suivez votre grossesse semaine après semaine

Le porte-bébé dorsal de 9 à 24 mois

Le porte-bébé dorsal de 9 à 24 mois

Votre navigateur ne peut pas lire cette vidéo.

Relais parfait après le porteur frontal, le porteur dorsal. Plus encombrant, placez votre bébé derrière votre dos. Il convient particulièrement aux enfants de plus de 9 mois qui maintiennent bien leur nuque et leur colonne vertébrale. Il peut être utilisé pour les enfants pesant jusqu’à 15 kg (environ 24 mois). L’enfant apprécie la contemplation de la vie qui l’entoure de derrière soi, que ce soit en ville, à la campagne, sur les chemins où le promeneur ne passe pas, même lors d’une randonnée en montagne.

Cela vous permet également d’avoir les mains libres lorsque vous faites des choses. Les enfants aiment ce mode de transport car ils apprécient la proximité de leurs parents. Les pieds sont souvent intégrés à l’armature du porte-bébé, ce qui permet de poser votre enfant au sol en douceur.

Le porte-bébé latéral

Après 24 mois, votre bébé est souvent trop grand et trop lourd pour vous, mais sachez que certaines marques proposent des modèles utilisables jusqu’à 3 ans.

Qualité du porte-bébé

Qualité du porte-bébé

Appelée « écharpe » elle permet aussi de porter des enfants de 9 à 24 mois, voire 36 mois. Ce mode de portage, très en vogue, offre la possibilité de porter votre enfant sur la hanche, mais aussi devant et sur le dos.

Il faut faire attention à la qualité du porte-bébé, surtout pendant les premiers mois de la vie du bébé. L’enfant doit être bien soutenu et sa tête appuyée (donc vérifier la tête). Le convoyeur ventral de l’enfant doit être suffisamment rigide pour assurer un bon maintien de la colonne vertébrale. Quel que soit le modèle, il faut l’essayer avec et sans bébé avant de l’acheter. Les ceintures doivent être suffisamment larges et rembourrées pour ne pas blesser les épaules. Vérifiez également l’indication de poids du produit que vous achetez. Et assurez-vous d’avoir toujours une bonne vue sur la tête de votre enfant lorsqu’il est dedans.

Préférez les modèles lavables en machine et en matière respirante. Côté pratique, il est préférable de choisir un modèle avec sacs de rangement, cela vous évitera de transporter un sac supplémentaire. Exclure, cependant, ceux qui n’ont pas de siège d’entrejambe réglable.

Quelques règles communes 

Quelques règles communes 

Enfin, vérifiez bien si les systèmes de fixation sont solides. Il faudra aussi vérifier régulièrement que les bretelles et le tissu sont en bon état. Mieux vaut choisir un modèle conforme aux normes en vigueur, les Normes Françaises de Sécurité (NFS) avec le numéro NFS 54006 en premier lieu et la norme européenne EN 13209 en second lieu.

Quel que soit le modèle que vous choisissez, des précautions sont de mise. Le matériel doit être confortable pour vous et l’enfant. Il doit également être facile à utiliser, pouvoir être mis et enlevé sans l’aide d’un tiers. Le porteur de l’enfant est choisi en fonction du poids de l’enfant et non de son âge qui est un critère subjectif.

Conseils de sécurité 

Faites également attention aux conditions météorologiques. Dès les premiers rayons du soleil, la tête de l’enfant doit être protégée par un chapeau. Vous pouvez également choisir un porte-bébé pour l’enfant avec un parasol intégré. Lorsqu’il fait froid ou qu’il pleut, assurez-vous que votre enfant est bien couvert. Et dans tous les cas, il n’y a pas de trajet prolongé dans un porte-bébé pour l’enfant par temps très froid ou très chaud.

L’utilisation des porte-bébés doit être limitée à de courtes excursions, d’une heure maximum, tant pour les épaules de votre enfant que pour les vôtres. Il est également réservé à la marche. Vous pouvez éventuellement l’utiliser pour des activités tranquilles comme la lecture ou l’ordinateur. En revanche, l’utilisation en voiture, pour le sport, le vélo ou toute autre activité pouvant entraîner des mouvements brusques, est interdite.

Comment habiller bébé en écharpe en hiver ?

Si vous devez saisir quelque chose ou vous pencher, faites-le toujours en vous accroupissant sur vos genoux. Sinon, l’enfant pourrait courir devant. Enfin, le porte-enfant ne doit pas être utilisé comme un simple siège. Vous ne devez jamais laisser l’enfant sans surveillance, même pour quelques secondes.

Conseil hiver pour l’enfant en hiver Vous avez la possibilité de plier une polaire en plusieurs morceaux et de la glisser sous la 3ème épaisseur de votre écharpe. Vous pouvez facilement régler la chaleur sans réveiller le bébé ni le retirer de l’écharpe. Pratique!

Comment habiller bébé quand on le porte en écharpe ?

Comment habiller l’enfant en Cosy Winter ? Pour la maison, si vous n’êtes pas très « chancelière », plutôt que d’avoir une simple couverture qui pourrait se blottir – ou, pire, se mettre sur le visage de votre enfant – optez pour une couverture qui a des ouvertures qui laissent passer les épaules du garçon. harnais à traverser : installez l’enfant, attachez-le et…

Quand porter bébé en écharpe ?

Le portage en été Le portage en été est simple, il faut habiller l’enfant légèrement, pas trop le vêtir. La règle : habiller l’enfant comme son porteur, en utilisant la même couche de vêtements. Pour un nouveau-né, sachant qu’elle ne régule pas seule sa température, elle opte pour un body et un pyjama.

Comment porter son bébé en hiver ?

Pourquoi un porte-bébé physiologique ?

Les porte-bébés peuvent être utilisés de la naissance à environ 3 ou 4 ans. Il faut alors un bon nœud ou un porte-bébé adapté à la physiologie de l’enfant. Le portage peut donc se pratiquer dès la naissance.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le portage physiologique permet au bébé d’être plus près de l’utilisation, ce qui signifie que ce dernier n’a pas son centre de gravité trop décalé, et a donc moins d’efforts pour maintenir une position debout confortable.

Pourquoi portage physiologique ?

Qu’est-ce qu’un porte-bébé physiologique pour l’enfant ? Le porte-bébé physiologique vous permet de positionner votre bébé de manière à ce que ses jambes soient relevées à la hauteur de son nombril, sa colonne vertébrale soit naturellement arrondie et l’appui se fait des fessiers jusqu’aux genoux. Leur développement physique et psychologique n’en sera que meilleur.

Comment savoir si un Porte-bébé est physiologique ?

Transport physiologique des enfants Soulever les enfants, les manipuler, les poser au sol et les porter dans leurs bras afin de respecter leur morphologie, leur permettre de se sentir plus agréables avec un sentiment de sécurité et leur donner l’opportunité de s’acteur. ils entretiennent leur corps.

Pourquoi avoir un Porte-bébé ?

il est maintenu par toute sa base (fesses et cuisses). Le tissu du porte-enfant doit atteindre le câble du genou, de chaque côté. son bassin est incliné, ses genoux relevés plus haut que ses fesses et le bas de sa colonne vertébrale arrondi. Le tissu doit donc être suffisamment souple pour permettre cet arrondi.

Comment porter un prématuré en écharpe ?

Le port a donc un effet calmant sur les enfants, et leur donne un sentiment de sécurité. Par conséquent, le portage peut réduire les pleurs et l’agitation. Il stimule le développement cognitif. La proximité du parent lors du portage augmente le niveau d’attention de l’enfant et l’incite à explorer.

Le sling : Petit Foulard Sans Noeud Pour les parents qui ne souhaitent pas apprendre les noeuds, le Petit Foulard Sans Noeud sera le plus adapté à la maternité. Pour porter votre bébé, la position ventrale hors du centre est la mieux adaptée. Cette posture a été développée notamment avec les services de néonatologie.

Quel âge echarpe de portage ?

Comment porter un enfant en écharpe ?

Comment nouer une écharpe de portage ?

L’enveloppement en tissu peut être utilisé de la naissance à 3 ou 4 ans.

  • Comment mettez-vous votre écharpe en position berceau ?
  • Pliez votre écharpe sur toute la longueur.
  • Mettez une casserole sur l’épaule de votre choix.
  • Joignez les deux côtés (l’un devant et l’autre derrière) à l’arrière.

Comment bien porter un Nouveau-né ?

Faites un nœud serré.

Quel porte-bébé à 2 mois ?

Placez votre enfant en position assise, sur un de vos avant-bras (image 5). Votre bébé est alors tourné vers l’extérieur (face au monde) et votre autre bras le tient dans son ventre et sa poitrine. Il est ainsi pressé contre votre buste et sa tête est enserrée autour de votre bras.

Le porte-bébé ventral ou kangourou Il permet de porter bébé devant soi les premiers mois, jusqu’à 3 mois environ, et devant la route lorsqu’il commence à se réveiller car il apprécie alors le contact avec l’extérieur monde. .

Quel porte-bébé pour 2 mois ?

Quel âge a le porte-bébé ? La position couchée face au monde n’est qu’une option de transport supplémentaire qui peut être pratiquée pendant six mois (quand on sait se tenir la tête et le cou), ce qui correspond à la phase où l’enfant commence à acquérir la permanence de l’objet .

Quel âge porter bébé dans le dos ?

Le porte-bébé physiologique ou préformé peut être utilisé dès la naissance (minimum 3 kg, 3,5 kg pour Boba) jusqu’à environ 24 mois. Il respecte la position naturelle de l’enfant, et ses nombreux réglages lui permettent d’ajuster parfaitement la position. L’épaule est maintenue : elle est parfaite pour toutes les utilisations.

Quel porte-bébé pour un nourrisson ?

A 9 mois, lorsque bébé a bien le dos et la nuque, il est possible de le récupérer avec un porte-bébé. Votre enfant pourra contempler des scènes de vie tout autour de lui depuis votre colonne vertébrale ou vos épaules, selon le modèle que vous choisirez.

Accueil Parents Quel porte-enfant et quel âge ? - Maternelle