Tarn : Sortez les cannes, c’est l’heure de la pêche au brochet

l’essentiel

Les pêcheurs taquineront les carnassiers dès ce samedi 30 avril. Une autre ouverture après la truite en mars. Jean Boyer, le président fédératif des départements fraîchement réélu, réfléchit. Que la pêche commence !

Les pêcheurs seront sur le pont ce samedi 30 avril. Espèce phare des eaux du Tarn, le brochet, et les carnassiers en général seront recherchés comme le brochet perche, lors de son ouverture ce week-end. Les spécialistes s’installeront à Belcastel, au lac de Roucarié, à Bancalié ou encore au lac de Raviège pour pêcher ce poisson qui aime les milieux riches en végétaux et vit aussi bien en rivière qu’en lac.

Un projet autour du brochet unique en France

Un projet autour du brochet unique en France

« Cette ouverture est un autre temps fort de l’année pour les pêcheurs après l’ouverture de la pêche à la truite en mars », déclare Jean Boyer, le nouveau président élu de la fédération des départements.

Une pêche encadrée par plusieurs mesures : « Les quotas journaliers de sandre, de brochet et de bar sont fixés à 3 spécimens, dont 2 brochets maximum par pêcheur. Les tailles légales de capture sont : brochet : 60 cm, sandre : 50 cm, et bar : 40 cm », sachant que l’ouverture de la pêche au noir et blanc débutera le 25 juin. Il est contrôlé par une douzaine de gardes-pêche fédéraux, avec l’aide d’une quarantaine de collègues privés de 45 associations locales du Tarn.

Les 15 membres du nouveau conseil d’administration de la fédération départementale de pêche

Les 15 membres du nouveau conseil d’administration de la fédération départementale de pêche

« C’est très important pour nous car les services régaliens abandonnent la police des pêches. Vous ne pouvez pas imaginer vérifier le nombre de pêcheurs sans permis de pêche », dit Jean Boyer. En 2021, 98 procès-verbaux ont été rédigés pour 2 142 pêcheurs contrôlés.

Par ailleurs, les brochets sont au cœur d’un projet en cours de finalisation pour la nouvelle équipe dirigeante de la fédération des départements, qui a été élue fin mars. Pour la première fois en France, l’établissement de pêcheurs et de chasseurs, avec le soutien des institutions régionales et tarnaises, a financé l’achat de 30 hectares d’espace naturel à Servies. Dont un plan d’eau de 19 hectares. « Nous voulons y créer une place à brochets ainsi qu’un sentier pédestre autour de celle-ci », explique le président Boyer. L’inauguration est prévue le 19 mai.

Autre mission qui intéresse les 15 membres du nouveau conseil d’administration : la conservation et la protection des espèces. C’est pourquoi, « depuis le 30 avril, les réservations périodiques de pêche sont en place. Elles seront respectées jusqu’au 24 juin 2022 inclus. Le but de ces réserves est de protéger la reproduction de certaines espèces de poissons (perches et bars principalement) », argumentent Jean Boyer et Fabian Agenau. Autre décision allant dans ce sens : les tailles minimales de capture sont supérieures à la moyenne nationale. Que la pêche commence !

BOYER Jean – AAPPMA GAILLAC – Président

AZAIS Yoland – AAPPMA REALMONT – Vice Président

COUZINIE Alain – AAPPMA ARFONS – Vice Président

MASSIAU Gilles – AAPPMA paye RABASTINOIS ET LISLOIS – Vice Président

AVEPMA CARMAUX – Trésorier

FOURREY Philippe – AAPPMA VABRE-LACAZE – Secrétaire

BOULANGER Lionel – AAPPMA ALBAN – Administrateur

CABROL Jean-Luc – AAPPMA BOISSEZON – Administrateur

FABRES Pascal – AAPPMA SOUAL-VIVIERS-LES-MONTAGNES – Administrateur

FAURE Jérôme – AAPPMA LAVAUR – Administrateur

FERNANDEZ Grégoire – AAPPMA ANGLES – Administrateur

JOUBERT Fabrice – AAPPMA TEILLET- Administrateur

Accueil Sport Tarn : Sortez les cannes, c'est l'heure de la pêche au brochet