Vacances : les meilleurs programmes pour se déplacer en ville

Comment se déplacer dans une ville où l’on arrive pour la première fois ? Dieu merci pour les téléphones portables ! Sortez votre smartphone : vous n’avez que l’embarras du choix.

Au guide : la meilleure adresse pour se loger et se restaurer. Mais comment y arriver ? Comment se déplacer dans une ville inconnue et surtout pas du système de transport local ?

La première application que je recommande s’appelle Citymapper (iOS et Android). C’est l’application qui vous indique tous les moyens d’aller d’un point A à un point B dans la ville, en comparant les prix et les temps de trajet. Et le nombre est large : métro, bus, taxi, VTC, tram, train, vélos, trottinettes, trottinettes et voitures partagées et aussi, toujours à pied.

Cette richesse est le fruit de partenariats avec les plus grands noms du secteur : G7, Uber, Share Now, Dott, Tier, CityScoot, etc. L’appli est donc géniale à Paris, mais aussi à Hong Kong, Tokyo, Sydney, New York et Los Angeles, Londres, Berlin, Rome, Madrid : en tout, 71 villes en Europe, 27 en Amérique du Nord, 7 en Asie et Sao . Paul et le Mexique. Et donc, Citymapper a cet aspect international qui permet d’avoir la même interface, dans toutes les grandes villes du monde. Une application incontournable.

Moovit (iOS et Android), l’un des concurrents, dispose de cartes et d’itinéraires pour plus de 1 400 villes mais sans la richesse de Citymapper, même demander des cartes, sans lien avec les appareils mobiles, est un « plus ».

A grande échelle, rome2rio, autrement dit « De Rome à Rio » (iOS et Android) propose tous les moyens de relier deux points dans le monde : avion, train, bus, ferry, transport de voiture et voiture de location. C’est une alternative intéressante à Google Maps ou Plans qui se concentre sur les voitures et les deux-roues, ou simplement sur les déplacements dans la région, ou entre deux pays.

Se promener dans la ville sans demander sa carte SIM et risquer de débourser des sommes importantes en frais de déplacement : c’est aussi l’un des avantages de l’application mapu.me (iOS et Android). Cette consultation hors ligne semble avoir pris en charge et téléchargé des plans, grâce au wifi de l’hôtel : 345 cartes du monde ont été trouvées grâce à OpenStreetMap, un service interactif en ligne lancé en 2004.

Même source pour l’application OsmAnd (iOS et Android), moins intuitive et une limite de 5 cartes à télécharger gratuitement. Téléchargements illimités de cartes mises à jour chaque mois, pour 19,99 €.

Trouver de bons programmes… de bonnes adresses… des endroits où se promener : c’est la religion de Cultural Trip (iOS et Android), en anglais uniquement, car City Tour (iOS et Android) propose de bons conseils pour séjourner de 1 à 4 jours , même si le but est généralement de vous vendre des voyages et des places de spectacles.

Enfin, une oreillette Bluetooth dans une oreille et hop : le monde est presque à vous avec cette application.TRAVEL (iOS et Android). Elle propose des audioguides de musées et de villes vers plus de 1 300 destinations, en français et en anglais principalement, gratuitement, sauf que l’appli force la main de l’utilisateur à partager ses données, à moins de payer 1,49 € par mois et 10,99 € par an pour mise à niveau vers la version payante, sans publicité.

Ouvrez l’application Google Maps sur votre appareil Android ou iOS. Entrez le nom de l’endroit où vous voulez aller. Cliquez sur Chemins, puis sélectionnez l’option piéton. Cliquez sur le bouton Live View et pointez l’appareil photo de votre téléphone vers les magasins ou les affiches à proximité.

Comment se déplacer à Montpellier ?

Comment se déplacer à Montpellier ?

Services de transport disponibles à Montpellier :

  • TAM – Transport de l’Agglomération de Montpellier. …
  • Hérault Transport – Bus dans le département de l’Hérault. …
  • Happymoov – Service de vélo-taxi dans les zones piétonnes du centre-ville.
  • Taxi TRAM – Service de taxi dans et autour de Montpellier.

Le tram est-il gratuit à Montpellier ? Les habitants de la ville de Montpellier, âgés de 18 à 65 ans, peuvent demander leur Pass gratuit, pour voyager gratuitement dans les bus et trams du réseau TaM 7j/7, à partir du 1er septembre 2021.

Comment prendre le tram gratuit à Montpellier ?

News publiée le 19/08/2021 A partir du 1er septembre 2021, les habitants de la ville de Montpellier âgés de moins de 18 ans et de plus de 65 ans bénéficieront de la gratuité des transports en commun sur le réseau TaM.

Comment trouver un itinéraire en transport en commun ?

Comment trouver un itinéraire en transport en commun ?

Une autre façon de trouver l’itinéraire le plus simple ou le plus rapide consiste à utiliser Google Maps. Toutes les villes n’offrent pas les transports en commun, mais un bon forfait le fait. La première étape consiste à connaître votre destination et votre adresse d’arrivée, puis de prendre l’heure que vous souhaitez.

Comment trouver la ligne de bus ? Entrez vos villes de départ et d’arrivée dans le moteur de recherche CheckMyBus, puis indiquez la date à laquelle vous souhaitez voyager. En quelques secondes, vous pouvez demander les bus disponibles. Avec l’application CheckMyBus, vous avez toujours toutes les informations sur votre trajet à portée de main !

Quel est le meilleur site pour les itinéraires ?

ClassementPlacerun point fort
1.michelinComplet
2.MappyRésumé de la méthode
3.Google Mapsvue sur la rue
TomTomToujours 3 voies

Accueil Auto / Moto Vacances : les meilleurs programmes pour se déplacer en ville