Voiliers 2022, les nouveautés à découvrir au Festival de la Voile de Cannes

Photo of author
Written By Charlotte Sander

Nos rédacteurs sont là pour vous apporter toutes les réponses à vos questions d'actualité

10,77 m – Dufour 37

10,77 m - Dufour 37

Toujours dessiné par le Studio Felci, le Dufour 37 se démarque par son incroyable largeur. De la proue au tableau arrière, ce yacht, dont la longueur de coque est inférieure à 10 m, mesure 3,80 m de large. Malgré cette conception, l’architecte a choisi de n’installer qu’un seul safran. Cela rend le bateau plus vivant à la barre, mais demandera certainement plus d’efforts au barreur à la gîte.

Disponible en 2 versions d’aménagement (2 ou 3 cabines) dans sa version 3 cabines le Dufour 37 sera présenté pour la première fois au salon nautique de Cannes en septembre 2022.

12,90 m Grand Soleil 40

12,90 m Grand Soleil 40

Aux côtés de la gamme Longue Croisière, on découvrira le Grand Soleil 40 sur le stand de Cannes 2022. Ce nouveau venu dans la gamme croiseur de course est le petit frère du Class B 44 ORC champion du monde pour la deuxième année consécutive. Toujours conçu avec style, ce yacht est destiné aussi bien aux régates en équipage qu’à la croisière en couple. Un yacht rapide et vif pour ceux qui aident à naviguer dans le beau.

13,97 m – Excess 14

13,97 m - Excess 14

Si les premiers modèles Excess étaient des ersatz de Lagoon (catamarans construits à partir de coques Lagoon), l’Excess 14 est une véritable avancée en soi. Conçu par VPLP, l’étude du bateau a porté sur un plaisir de barre accru. Pour cela, les quilles ont été élargies pour limiter leur corde (moins de trainée) et permettre d’installer des safrans plus profonds. De même, le design des coques est asymétrique (l’extérieur de la coque est plus grand que l’intérieur) pour que la vague créée entre les coques soit moins pénalisante.

Ce catamaran maintient ses postes de barre éloignés des coques et évite le flybridge pour que la bôme soit juste au-dessus du pont.

14,15 m – Bénéteau First 44

14,15 m - Bénéteau First 44

Depuis 1977, Bénéteau se démarque dans la catégorie Race Cruiser avec sa gamme First. Des yachts performants en régate et confortables en croisière. Frist 44 prend cet ADN. Dessiné par Roberto Biscontini, ce yacht sera disponible en version standard ou performance. Dans ce dernier, une quille et un mât plus longs complètent un beaupré de 1,50 m pour offrir encore plus de plaisir en régate. A noter que ce yacht dispose de 2 ballasts de 300 l (qui se remplissent d’une pompe électrique) pour offrir la même rigidité même avec un équipage réduit.

15,54 m – Aura 51

15,54 m - Aura 51

Le dernier né de Fountaine-Pajot remplace le Saba 50. Il est disponible en version 6 cabines pour le charter ou en coque 2 propriétaires (double Maestro) pour permettre à 2 couples propriétaires d’être à bord avec leurs enfants.

Le chantier poursuit son travail sur l’autonomie à bord en proposant suffisamment de solutions de panneaux solaires pour faire fonctionner un dessalinisateur capable de produire de l’eau potable (minérale). De plus, le premier modèle présenté au salon de Cannes 2022 aura une motorisation électrique…

16,24 m – Windelo 54

Avec son poste de barre situé à l’avant du rouf et son cockpit indissociable du carré, le Windelo 54 se démarque sur le marché des catamarans de croisière. Complètement écologique avec un mode de construction propre et une propulsion électrique, le Windelo 54 arrive après son petit frère le 50. Celui-ci a prouvé le bien-fondé du concept en réalisant cette année un tour de l’Atlantique en famille. Plus réussi et plus grand, le 54 présenté à Cannes 2022 séduira une clientèle encore plus proche de la nature.

20,70 m – Jeanneau Yachts 65

Remplaçant du 64 lancé en 2015, le Jeanneau Yachts 65 reste le plus grand modèle de cette gamme premium. En effet, s’il n’est pas un yacht typique, le Jeanneau Yachts possède une finition très haut de gamme. A commencer par les nombreux plans d’aménagement puisque ce yacht est disponible de 2 (imaginez l’espace à l’intérieur !) à 6 cabines.

Toujours dessiné par Philippe Briand, spécialiste des grandes unités, ce yacht atypique construit en Italie saura se démarquer de la concurrence sur les quais du salon nautique de Cannes.