Voiture d’occasion. Comment revendre rapidement et sans effort

Les transactions entre particuliers vous semblent trop chronophages et risquées ? Reprise « cash » ou non, dépôt-vente, agence automobilière… Il existe d’autres moyens de revendre votre voiture, via des professionnels. Tour d’horizon de ces solutions, plus onéreuses mais moins stressantes.

Les transactions entre particuliers vous semblent trop chronophages et risquées ? Reprise « cash » ou non, dépôt-vente, agence automobilière... Il existe d'autres moyens de revendre votre voiture, via des professionnels. Tour d'horizon de ces solutions, plus onéreuses mais moins stressantes.

Par

Jean LeBlanc

Publié le 03/03/2021 – 17:38

Mis à jour le 08/04/2022 – 15:19.

Les constructeurs et réseaux automobiles

Tous les constructeurs automobiles pratiquent la reprise, et de plus en plus proposent des outils d’évaluation en ligne.

Les sites de reprise « cash » et mandataires

Publier des annonces sur une ou plusieurs pages, répondre à des questions plus ou moins pertinentes, organiser des visites ou des essais routiers… Revendre sa voiture à un particulier n’est pas une simple formalité. Il peut même y avoir un côté anxiogène si votre client a alors un problème et se retourne contre vous. Aller chez un professionnel est donc un moyen de gagner du temps et d’avoir l’esprit tranquille, même si la plupart du temps vous devrez accepter que vous gagnerez un peu moins de la vente au passage.

Les agences automobilières (ou dépôt-vente virtuel)

LIS. Garantie d’occasion : quelles sont les obligations des professionnels ?

Le dépôt-vente classique

C’est la solution la plus connue… mais aussi la moins « rentable » en général. Les constructeurs automobiles reprennent souvent votre véhicule à un prix très bas, afin qu’ils puissent effectuer des travaux d’entretien sur celui-ci et réaliser un profit lorsqu’ils le revendent en retour. Ils peuvent également être réticents à acheter certains modèles, perçus comme difficiles à vendre. Enfin, dans certains cas, les échanges ne seront même pas possibles à moins que vous n’achetiez une autre voiture en retour. Une situation devenue rare car les commerçants cherchent constamment à reconstituer leur stock. Les constructeurs proposent aussi de plus en plus l’évaluation directe en ligne (voir liste ci-dessous), comme tous les constructeurs français, Toyota-Lexus ou Hyundai, qui s’y est installé l’an dernier.

Les sites de reprise des constructeurs

Les sites de reprise des mandataires et autres acteurs

Les sites des agences automobilières

Les constructeurs automobiles ne sont pas les seuls à pratiquer les retours « cash ». Les principaux mandataires, comme Aramis ou Autodiscount, s’y sont également tous lancés, tandis que d’autres nouveaux acteurs en ont même fait leur spécialité : vendre sa voiture.fr, mavoiturecash.com, allowendu.com… Leur point commun ? Tous vous promettent des démarches simples et rapides, ainsi qu’un prix d’achat plus élevé que celui proposé par les concessionnaires. Tous disposent d’un outil en ligne qui permet d’obtenir en quelques minutes une estimation du prix de reprise de votre véhicule, généralement attractive. Attention cependant à ne pas vous laisser emporter : votre voiture sera alors inspectée visuellement par le personnel de l’entreprise, et le prix qui vous sera proposé à la fin sera souvent nettement inférieur.

Comment vendre rapidement sa voiture ?

Inspiré des agences immobilières, le concept d’agence « auto », également appelée vente en consignation virtuelle, s’est peu répandu. Lancée en 2004, Automobile Agency reste un acteur majeur, même s’il existe quelques rares concurrents comme AutoEasy. Cette fois, le professionnel ne garde pas le véhicule qui reste avec vous et ne le reprend pas, mais agit comme intermédiaire. Il se charge ainsi de l’estimation du prix, publie une annonce, organise des visites et des essais ou encore propose un financement à un futur acquéreur. En contrepartie, il perçoit une commission au moment de la vente, qui peut aller jusqu’à 1 500 euros. Cela n’empêche pas l’entreprise d’affirmer que « le vendeur gagne en moyenne 1 500 € de plus que le prix de remplacement du garage ».

  • Cette solution, assez ancienne, est clairement en perte de vitesse. Dans ce schéma, le professionnel n’achète pas directement votre véhicule, mais vous aide à en déterminer le prix et met tout en œuvre pour le revendre à votre place. Pour cela, il le stocke dans ses locaux pendant une certaine période. Il s’assure également de répondre aux questions ou de faire des tests sans être gourmand comme un mécanicien pour sa commission. Mais attention : comme pour les agences automobiles, il n’est qu’un intermédiaire. Ainsi, votre responsabilité peut être engagée en cas de découverte d’un vice majeur par un futur acquéreur, ce qui n’est pas le cas d’un remplacement. De plus, vous signez un contrat d’exclusivité de plusieurs mois. Par conséquent, vous ne pourrez pas essayer de revendre votre voiture d’une autre manière.
  • Prenez soin de l’entretien mécanique de votre voiture Conservez tous les reçus provenant du garage, ils serviront de preuve et d’argument de vente supplémentaire. L’entretien mécanique ultérieur est une valeur ajoutée garantie à la valeur Argus de la voiture en confirmant son excellent état de fonctionnement.
  • Comment vendre facilement sa voiture ?
  • Aller au contrôle technique.
  • Vérifiez les papiers.
  • Soignez l’apparence.
  • Fixez le juste prix.

Choisissez le bon canal de vente.

Est-ce le bon moment pour vendre sa voiture ?

Est-ce le bon moment pour vendre sa voiture ?

Rédigez une annonce qui fait mouche.

Demandez un chèque de banque.

Est-ce le bon moment de vendre sa voiture ?

Comment vendre sa voiture très rapidement ? Echange de voiture Un échange à sec peut se faire dans un petit garage ou chez un concessionnaire de marque (par exemple, votre concession Renault, Peugeot…) Certaines sociétés comme VendezVotreVoiture, Aramis Auto ou d’autres incluent également un échange rapide.

Accueil Auto / Moto Voiture d'occasion. Comment revendre rapidement et sans effort