Vous partez ou vous restez ? « J’ai levé les yeux et je l’ai vu. Je l’ai aimé en une seconde »

PARTIR OU RESTER ? (3) Deux histoires d’amour, de natures différentes, se superposent. Une horizontale, cette paire. D’autres dans la passion verticale. Alors que se passe-t-il lorsque l’adultère rencontre la réalité ? Dans cet épisode, le témoignage de Lina, une graphiste de 34 ans qui a rencontré son idéal masculin. Celui dont elle rêvait quand elle avait 20 ans.

Retrouvez tous les épisodes de notre série « Partir ou rester ? », au fur et à mesure, dans nos archives.

Que faire du feu ? L’éteindre, s’en approcher, essayer de l’apprivoiser ? En France, 50% des hommes et 30% des femmes avouent avoir trompé leur partenaire. Cette série de « Partez-vous ou restez-vous? » il raconte notre humanité, nos élans vers la vie, notre recherche d’intensité, le combat contre l’ennui, contre la mort. Parfois, tout cela est assez temporaire, illusoire et tout le monde le sait. « Bien sûr, tu as pris des amants / Tu as dû passer du temps / Le corps doit se réjouir », a chanté Brel. Parfois, ces histoires sont ancrées dans la réalité et sonnent comme un nouveau départ. Histoires. Pour partager vos histoires, envoyez un courriel à rgreusard@nouvelobs.com.

Le couple initial

« Je suis en couple avec mon copain depuis six ans. Nous nous sommes rencontrés au camp de hip-hop quand nous avions 12 ans et nous étions amoureux jusqu’à ce que nous ayons obtenu notre diplôme d’études secondaires. Mais un élément – qui sera au cœur de mon adultère – a déjà profondément marqué notre relation : je suis musulman, il est catholique. De mon côté, ce genre de relation était tout à fait interdit. De sa part, je ne dirais pas que ça l’était, mais… ça n’a pas été fait. Il était dans un collège-lycée hyper-catholique où il n’y avait pas un Arabe en vue, et ni lui ni moi n’osions admettre notre relation avec nos parents à l’époque. Je me suis déjà dit que c’était sans espoir et nous avons rompu après la remise des diplômes. Mais ce gars (horm

Cet article est réservé aux abonnés. Si vous souhaitez en savoir plus, profitez de nos offres à partir de 1€

En choisissant cette voie d’abonnement promotionnelle, vous acceptez le dépôt par Google du cookie d’analyse.

Qui a chanté So Far Away ?

Qui a chanté So Far Away ?

Qui chante avec Nicolas Peyrac ? Pour « Et nous y sommes » (2013), comme Michel Delpech ou Alain Chamfort, Nicolas Peyrac reprend certains de ses classiques avec : Serge Lama, Bénabar, Emmanuel Moire, Sofia Essaïdi, Julie Zenatti ou encore Ycare.

Est-ce que Nicolas Peyrac a des enfants ?

Malgré le grand désir de créer une famille, les amoureux n’ont jamais réussi à avoir des enfants ensemble. Pour cette raison, ils ont alors décidé d’adopter Sarah en 2004, qu’ils ont adoptée en Chine en 2004. Nicolas Peyrac sur le plateau de l’émission « Vivement Dimanche » à Paris, France en 2006 | Photo : Getty Images.

Où habite Nicolas Peyrac ? Après quinze ans au Québec, Nicolas Peyrac revient dans la maison familiale de Saint-Brice-en-Coglès en 2008 suite au décès de son père.

Qu’est-ce qu’est devenu Nicolas Peyrac ?

Selon France Dimanche, le chanteur devrait être hospitalisé en urgence à l’hôpital de Rennes en raison d’une « fatigue extrême ». L’interprète de la chanson « So Far Away from LA » devrait passer une série d’examens. Dans le numéro du 16 mars, le magazine évoque même une possible « récidive de sa leucémie ».

Qui chante avec Nicolas Peyrac ?

Pour " Et nous voilà " (2013), comme Michel Delpech ou Alain Chamfort, Nicolas Peyrac reprend certains de ses classiques avec : Serge Lama, Bénabar, Emmanuel Moire, Sofia Essaïdi, Julie Zenatti ou encore Ycare.

Accueil Parents Vous partez ou vous restez ? "J'ai levé les yeux et je...