Vous voulez économiser l’eau dans le jardin ? Évitez ces erreurs courantes !

Photo of author
Written By Charlotte Sander

Nos rédacteurs sont là pour vous apporter toutes les réponses à vos questions d'actualité

Alors que plus de 68 départements sont concernés par des mesures de restriction d’usage de l’eau, il est conseillé de faire des économies lors de l’utilisation de l’eau dans le jardin. Et que dire de l’irrigation. Oui, mais seulement, il y a beaucoup d’erreurs que l’on commet lorsqu’on veut économiser l’eau dans le jardin. En voici quelques-unes qui ne seront pas répétées.

Economiser l’eau au jardin : les erreurs à éviter

Economiser l’eau au jardin : les erreurs à éviter

Pour faire des économies dans le jardin, il faut commencer par réduire sa consommation d’eau. Et ce dernier peut être assez haut entre l’eau du jardin, les plantes, mais aussi remplir la piscine. Pour faire des économies, il existe de nombreuses solutions. Mais on n’y pense pas souvent. Et les erreurs liées à l’économie d’eau dans le jardin peuvent donc être nombreuses. Parmi eux : oublier de récupérer l’eau de pluie pour la réutiliser, négliger le paillage, ne pas installer de système d’irrigation automatique… Pourtant, ces oublis peuvent, à la longue, fragiliser les plantes et tous les efforts qui le font être en vain

Economies d’eau au jardin : comment bien arroser ?

Pour économiser l’eau dans le jardin, il faut commencer par bien arroser. Inutile d’arroser les plantes trop souvent, vous risquez de noyer les racines. Arrosez régulièrement en été, lorsqu’il fait très chaud et lorsque le sol est sec. Pensez à arroser au pied des plantes pour économiser au maximum l’eau et ainsi éviter de heurter les feuilles : parfait pour ne pas favoriser l’apparition de maladies et la prolifération de champignons.

Economiser l’eau au jardin : le meilleur système d’arrosage pour réduire les apports en eau

Pour économiser l’eau dans le jardin, pensez à miser sur un système d’arrosage qui apporte la quantité d’eau nécessaire aux plantes. Voici quelques-uns:

De la moisissure peut apparaître en raison d’un excès d’eau ou d’une humidité abondante. Pensez ensuite à bien drainer la terre en plaçant un lit de billes d’argile au fond du pot pour faciliter l’écoulement de l’eau.

Comment savoir si le terreau est humide ?

Comment savoir si le terreau est humide ?

le sol est humide. C’est pourquoi c’est une bonne idée d’utiliser un pic en bois (ou un crayon en bois) au lieu de votre doigt pour observer l’humidité dans le pot. Plongez dans le pot pendant quelques minutes et recherchez tout signe d’humidité. Ensuite, vous savez si tout le substrat est sec ou non.

Comment savoir si les plantes ont besoin d’eau ? Vous pouvez déjà compter sur le feuillage de votre plante. Si les feuilles semblent molles et fatiguées, vous avez remarqué que le tronc de votre plante est brun. Cela signifie que votre plante est ingrate. Vous pouvez également planter un doigt dans le pot (environ la profondeur d’une jointure).

Comment sécher un terreau trop humide ?

Il est nécessaire de dépoter la plante et de dégager délicatement ses racines du sol. Il s’agit donc d’enlever immédiatement les racines pourries et le sol détrempé. Des racines saines se reconnaissent à leur couleur blanche. Si les racines sont très humides, vous pouvez les faire sécher quelques heures au soleil.

Comment éviter l’arrosage ?

Comment éviter l'arrosage ?

6 conseils pour réduire la consommation d’eau dans votre jardin :

  • 1 – Installer un récupérateur d’eau de pluie. …
  • 2 – Installer une pompe « à la source »…
  • 3 – Utiliser la micro-irrigation : goutte-à-goutte et tubes microporeux. …
  • 4 – Irrigation avec une minuterie. …
  • 5 – Vérifiez l’humidité de votre jardin avec un humidimètre.

Comment garder l’eau dans le sol ? Enrichir le sol pour maintenir l’humidité Pour ce faire, ajoutez de la matière organique. …ou de la tourbe qui est comme une éponge naturelle qui retient l’eau. Dans les deux cas, l’eau reste plus longtemps dans le sol et il y aura moins besoin d’arrosage.